En ce moment : JE TE PROMETS - JOHNNY HALLYDAY Ecouter la radio

Basket : Mondeville bat Bourges et fait la belle affaire

Qu'importe l'adversaire, Mondeville réagit toujours après une contre-performance, cette saison. Villeneuve d'Ascq en avant fait les frais derrière la défaite au Hainaut.

Basket : Mondeville bat Bourges et fait la belle affaire

Bourges, champion de France en titre, n'a pu faire mieux. Les Mondevillaises se sont imposées dans l'antre du basket féminin français, samedi 26 novembre (53-58). Presque sans avoir à forcer leur talent. "On a fait un bon match mais ce n'était pas le match du siècle, résume Hervé Coudray. On a surtout fait un bon travail défensif." Incapable de marquer plus de 60 points depuis l'indisponibilité d'Egle Sulciute (hormis contre Aix-en-Provence), Mondeville a de nouveau bâti sa victoire sur la défense, mettant d'entrée de jeu la barre très haut. A l'issue du premier quart-temps, Bourges n'avait inscrit que neuf petits points. Mondeville en avait profité pour se détacher légèrement (+ 7 comme écart maximal en première mi-temps) mais atteignit la pause sur un score légèrement défavorable (25-24, 20'). Bourges, mal en point en ce début de saison et confronté à la blessure de sa meneuse Céline Dumerc, continua à s'accrocher au début du troisième quart-temps (31-26, 23').

Ne pas oublier l'Europe

L'USOM reprit néanmoins le contrôle des opérations sans tarder. Agressives, les Bas-Normandes passèrent devant grâce à Kadidia Minté (13 points et 8 rebonds) et infligèrent un 8-0 lourd de conséquences à leur adversaire (33-43, 29'). Malgré une timide réaction berruyère, Mondeville ne fut plus réellement inquiété. "On aurait même pu creuser un écart supérieur si on avait été plus adroites aux lancers-francs (11/23), précise Hervé Coudray. On a bien contrôlé Cathy Joens et Stella Kaltsidou, les deux joueuses majeures de Bourges, et on a tenu le rebond. Offensivement, on peut néanmoins nettement progresser."

Cette victoire permet aux Mondevillaises de faire l'excellente opération de la dixième journée de Ligue féminine puisqu'elles remontent au troisième rang du classement. Elles devront confirmer dimanche 4 décembre contre Nantes, qui monte en puissance après un début de saison raté (15h30 à la Halle Bérégovoy). Avant cela, l'USOM disputera un match capital pour sa survie en Eurocup face à Noginsk, jeudi 1er décembre à domicile (20h). En cas de victoire, Mondeville s'assurera une qualification pour les huitièmes de finale de la compétition.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Basket : Mondeville bat Bourges et fait la belle affaire