En ce moment : HYPNOTIZED - PURPLE DISCO MACHINE Ecouter la radio

Rouen. Bilan sportif : le FC Rouen dans le ventre mou à la mi-saison

Voici venue la trêve hivernale pour les clubs de l'agglomération rouennaise. L'occasion de faire le bilan et des projections pour chacun d'eux. Coup de projecteur sur le club mythique du FC Rouen, qui évolue au sein du National 3. Voici ce que l'on a aimé, ce que l'on a moins aimé et ce que l'on attend pour 2018.

Rouen. Bilan sportif : le FC Rouen dans le ventre mou à la mi-saison
Le bilan du FC Rouen est aujourd'hui mitigé et les changements en coulisses ne devront pas altérer les performances sur le terrain. - Romain Flohic

Le bilan statistique

Après douze journées (onze matchs joués pour le FCR qui a un match en retard), les Diables Rouges, promus en fin de saison dernière, se trouvent à la 8ème position de National 3 avec quinze points au compteur (cinq victoires pour six défaites et aucun match nul), quinze buts marqués pour quatorze encaissés.

Ce que l'on a aimé

Ce qui ressort indéniablement de cette première partie de saison, c'est le beau parcours en Coupe de France. Entrés au 3ème tour de la compétition, les Rouges et Blancs ont su passer les obstacles avec plus ou moins de difficultés comme lors du 6ème tour où il a fallu attendre les tirs aux buts et un Issa Coulibaly des grands soirs pour passer. Face à Saint-Brice au 7ème tour, ça a été plus simple (4-1). Au final, les joueurs de Manu Abreu sont sortis avec les honneurs au 8ème tour après une défaite contre Chartres (N2) sur le score de 2-0.

Ce que l'on a moins aimé

Coté point négatif, on va retrouver l'irrégularité du club rouennais, qui n'a jamais été capable d'enchainer plus deux matches sans défaite depuis le début de la saison. À deux reprises, le club a su s'imposer par deux fois (contre Avranches et Pacy, puis contre Dives et Dieppe). On notera également une première rencontre électrique entre les deux clubs rivaux, le FC Rouen et la réserve de Quevilly Rouen Métropole, qui s'est soldée par une victoire de la réserve de QRM sur le score de 2-0.

Ce que l'on attend en 2018

Après le départ précipité du buteur Adama Sidibé parti après six mois au club et après l'annonce du retrait du FC Rouen du projet QRM, on espère retrouver un club rouennais compétitif et serein d'un point de vue administratif, pour ne pas reproduire les diverses rétrogradations administratives trop souvent rencontrées lors des années précédentes. Comme cela, le club de la ville de Rouen pourrait retrouver son lustre d'antan sans le soutien de son club voisin.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Bilan sportif : le FC Rouen dans le ventre mou à la mi-saison