Pascal Dauzier, disquaire à Rouen : "Johnny c'était un dinosaure de la musique"

Pascal Dauzier, disquaire à Rouen : "Johnny c'était un dinosaure de la musique"

Pascal Dauzier est le gérant du magasin Select records à Rouen (Seine-Maritime).

Le
Par : Amaury Tremblay

Propriétaire du magasin Select records, à Rouen (Seine-Maritime), Pascal Dauzier vend de nombreux vinyles dont plusieurs titres de Johnny Hallyday. Nous l'avons rencontré ce mercredi 6 décembre 2017, quelques heures après l'annonce du décès du chanteur mythique.

Pascal Dauzier, responsable du magasin Select records, à Rouen (Seine-Maritime), revient sur le décès ce mercredi 6 décembre 2017 de Johnny Hallyday.

Quelle a été votre réaction en apprenant le décès du chanteur ?

"Ma réaction est celle de la plupart des Français. On perd un dinosaure. Il en reste très peu dans la musique. C'était une icône intergénérationnelle et, pour le coup, tout le monde est ému, quel que soit le degré d'attachement que l'on avait. Il a bercé la France entière."

Comment avez-vous découvert Johnny Hallyday ?

"Les premiers disques de mon grand frère, c'était Vince Taylor et Johnny Hallyday donc, j'ai un peu grandi avec. Il y a toute une période où il avait le meilleur groupe du monde, ou presque, entre 1966 et le début des années 70 avec des titres vraiment très intéressants à écouter. Johnny a bossé avec Mike Jones et plein de grands noms de la musique américaine et moi, c'est vraiment ça qui m'a marqué."

Est-ce que les disques de Johnny continuent à se vendre ?

"On a en toujours en stock, c'est comme les Beatles ou Queen, ce sont des incontournables. On a quelques clients fans de Johnny qui viennent voir s'il y a des nouveautés pour agrémenter leur collection."

    • À lire aussi : "Près du Havre, Martine a 500 disques de Johnny et l'a vu 30 fois en concert"

Quels sont les disques que l'on vous demande ?

"Ce qui est régulièrement demandé par les fans, ce sont des pressages originaux comme des 45 tours avec quatre titres ou des albums des années 60 et 70. On a un panaché des 50 ans de carrière de Johnny Hallyday car, avec les collections que l'on rachète, il y a toujours des disques de Johnny dedans."

Pensez-vous que la demande en disque va augmenter dans les prochains jours ?

"Un tel événement va forcément créer une demande un peu spécifique, en particulier à l'approche de Noël. Pour autant, on ne va pas consacrer un rayon en particulier à Johnny. Les disques étaient déjà dans les bacs avant et le sont encore maintenant."


1234
Votre pour les trophées du sport normand
Envoyez-nous votre plus belles photos de Noël
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques