La filière hydrogène se développe en Normandie

La filière hydrogène se développe en Normandie

Hubert Dejean de la Bâtie pilote la concertation régionale sur la filière hydrogène.

Le
Par : Amaury Tremblay

La région Normandie a réuni lundi 4 décembre 2017 à Rouen (Seine-Maritime) près d'une centaine d'acteurs de la concertation sur le développement de la filière hydrogène. Des projets commencent à se développer notamment dans les transports.

"C'est une technologie pionnière et on la fait avancer." Hubert Dejean de la Bâtie, vice-président au conseil régional de Normandie, en charge de l'Environnement, de la mer, du littoral et de l'énergie est confiant à l'heure de faire un bilan à mi-parcours de la concertation sur la filière hydrogène. Environ 90 personnes, représentants des collectivités, des entreprises ou des laboratoires se sont réunies lundi 3 décembre 2017 au sein de l'hémicycle du conseil régional à Rouen (Seine-Maritime).

"Les choses avancent doucement et une grande déclaration sur ce sujet interviendra au deuxième semestre 2018 par le président Hervé Morin", a déclaré en ouverture de la matinée, Hubert Dejean de la Bâtie. "On devrait voir notamment se développer un projet de navire école qui fonctionnerait à l'hydrogène dans les ports de Cherbourg (Manche) et de Fécamp (Seine-Maritime)."

Le Mont-Saint-Michel en test ?

S'il y a un domaine qui est particulièrement concerné par l'hydrogène, c'est celui des transports. "On a le programme européen, dans lequel la région Normandie est impliquée, qui va entraîner le développement des stations de recharge", poursuit le vice-président du conseil régional. Pour rappel, 15 stations-service proposant de l'hydrogène doivent être installées en Normandie d'ici la fin 2018.

0:00
0:00

Hubert Dejean de la Bâtie s'est même avancé en prenant l'exemple de la navette actuellement en place au Mont-Saint-Michel. "C'est une véritable catastrophe, il y a tout à reprendre. On a un système qui pollue et qui oblige les touristes à faire 800 mètres avec leurs bagages." Et d'ajouter : "j'en ai presque honte !" Il entend ainsi encourager le développement d'une navette à hydrogène pour accéder au site touristique, et en faire une vitrine pour la filière énergétique normande.


1234
Votre pour les trophées du sport normand
Envoyez-nous votre plus belles photos de Noël
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques