La colocat de Vincent Bustillo : le paradis des chats à Rouen

La colocat de Vincent Bustillo : le paradis des chats à Rouen

Vincent Bustillo est aussi un éleveur de chat chartreux.

Le
Par : Pierre Durand-Gratian

Après 10 ans comme chef de rang à Paris, Vincent Bustillo a tout plaqué pour se consacrer entièrement à sa passion des chats.

10 ans dans le monde du service, comme chef de rang à Paris. Et presque autant loin de ses animaux favoris qu'il chérit depuis son enfance. Dans son appartement parisien un peu étriqué, il finit tout de même par chercher le félin qui conviendrait le mieux à cet environnement, "un chat qui ne se sentirait pas à l'étroit et qui ne perd pas de poil". Le trentenaire s'oriente vers les Chartreux et se rend compte qu'il a beaucoup de mal à trouver son bonheur. Qu'à cela ne tienne. En 2015, il plaque tout, achète une maison à Rouen et se lance dans l'élevage de cette race de chat. "Je me suis dit qu'il ne fallait plus que des gens se retrouvent dans la même difficulté que moi pour trouver de beaux chats de cette race en toute confiance."

"Que les chats se sentent chez eux"

Le projet de la colocat est né exactement sur le même modèle. "Nous voulions faire garder nos chats pendant des vacances et je n'ai rien trouvé de satisfaisant à Rouen." Vincent se lance alors dans un projet de pension haut de gamme. Il réalise tous les travaux lui-même. Quatre box dans sa maison, qu'il appelle des lofts. Pas de barreaux, mais des espaces vitrés qui permettent aux animaux d'avoir une vue vers l'extérieur. Chaque espace est indépendant, cosy, avec des jouets et des arbres à chats, et surtout, la possibilité de grimper. "Je veux que les chats se sentent chez eux et qu'ils puissent profiter de l'espace en trois dimensions". Vincent s'engage à nourrir les animaux avec des croquettes professionnelles, à jouer avec eux et même à envoyer une fois par jour une photographie, pour rassurer les propriétaires inquiets. 8 chats au maximum peuvent être accueillis dans cette colocat, avec pour sûr un réel dévouement. "Ce que j'aime chez les chats, c'est leur indépendance. Ils ne nous appartiennent pas. C'est nous qui leur appartenons. Et ça, c'est génial".

Bonus audio : le reportage de Tendance Ouest

0:00
0:00

colocat à Rouen : 11B rue des plains champs. www.colocat.com


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques