En ce moment : Imagine - CARBONNE Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Opérations escargot des forains dans toute la France

Plusieurs dizaines de camions de forains perturbaient mardi la circulation à Paris et dans d'autres villes de France, répondant à l'appel du "roi des forains" Marcel Campion à rejoindre la mobilisation syndicale contre la réforme du Code du travail.

Opérations escargot des forains dans toute la France
Des policiers devant un cortège de camions de forains, le 12 septembre 2017 à Paris - Bertrand GUAY [AFP]

Dès 07H00, les forains ont bloqué la place de l'Etoile à Paris, en haut des Champs-Elysées, plaçant leurs camions en travers des artères avant de les dégager pour tourner autour de la place et l'Arc de Triomphe dans un concert de klaxons, a constaté un journaliste de l'AFP.

Aux alentours de 12h00, des dizaines de camions, dont certains tiraient des manèges sur des remorques, continuaient de rouler au pas sur la place dans une ambiance très bruyante, en diffusant dans leurs hauts-parleurs "Mon manège à moi" d'Edith Piaf.

Selon Marcel Campion, "environ 10.000 camions sont mobilisés sur toute la France, et 400 à 500 à Paris".

Des opérations escargots étaient également recensées sur l'autoroute du Nord, dans les deux sens, de même qu'aux abords de Toulouse, au niveau du péage de l'autoroute Bordeaux-Toulouse, ou encore sur l'autoroute de l'Est en direction de Strasbourg près de Brumath (Bas-Rhin).

Près de Lyon, quatre barrages filtrants ont été organisés, provoquant plusieurs kilomètres de ralentissements sur l'A7 et l'A47, ont indiqué les CRS.

Dans le nord de Marseille, une trentaine de camions étaient rassemblés, notamment autour de l'A55 et de l'A7, et une quinzaine bloquaient la frontière italienne sur l'A8.

Des camions de forains ont également provoqué bouchons et ralentissements aux échangeurs d'accès à Rouen, selon la société d'autoroutes Paris Normandie, et perturbé la circulation à Epernay et ses alentours.

"Spécificité" foraine

"Peut-être qu'ils (le gouvernement) vont enfin nous entendre. On est déterminés, on n'a rien a perdre, c'est ça ou on crève. On ne demande pas de subventions, on veut juste bosser", a affirmé à l'AFP un forain place de l'Etoile.

Les manifestants arboraient des t-shirts "Sauvez nos fêtes. 35.000 familles, 200.000 emplois en danger" et certains camions étaient barrés d'autocollants "Forains en colère".

Alors que plusieurs syndicats appellent à des grèves et manifestations contre la réforme du Code du travail, Marcel Campion, qui gère notamment la grande roue place de la Concorde à Paris, a appelé ses pairs à manifester contre une ordonnance du 19 avril concernant leurs activités.

Ce texte impose aux municipalités d'organiser un appel d'offres pour tous les emplacements publics d'animation.

"Il est hors de question qu'on soit +ubérisés+ dans notre profession", s'est insurgé M. Campion, pour qui cette ordonnance signe "la mort" du métier de forain.

"Notre métier a une spécificité d'occupation du domaine public bien établie depuis des décennies. On veut sortir de cette ordonnance", a expliqué à l'AFP Christian Lentz, du Syndicat associatif pour le maintien et la sauvegarde de la fête foraine, présent à la Concorde.

"Nos emplacements sont reconduits tous les ans, j'ai repris la place de mon père qui avait repris la place du sien, j'espère que mon fils bénéficiera des miens... (...) C'est une tradition, c'est nos us et coutumes", développe-t-il, affirmant que l'intersyndicale foraine souhaitait être reçue par le Premier ministre.

Dans un tweet, le vice-président du Front national Florian Philippot s'est mis en scène dans une vidéo à l'intérieur d'un poids lourd d'un forain. Il juge "catastrophique pour les salariés" la réforme du Code du travail et ajoute: "Les forains sont touchés par ce grand mouvement de libéralisation qui les frappent, ce sont nos amis, on leur donne un petit coup de pouce ".

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Urgent vend maison
Urgent vend maison Ernes (14270) 241 000€ Découvrir
Charmant et spacieux studio
Charmant et spacieux studio Vence (06140) 770€ Découvrir
Beaulieu
Beaulieu Caen (14000) 0€ Découvrir
MAISON BREHAL
MAISON BREHAL Bréhal (50290) 400€ Découvrir
Automobile
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Quad Kerox pour enfant
Quad Kerox pour enfant Quiberville (76860) 380€ Découvrir
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Jeux : Gagnez votre enceinte JBL PartyBox Encore
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Opérations escargot des forains dans toute la France