Seine-Maritime : il agresse gratuitement les passants

Seine-Maritime : il agresse gratuitement les passants

Un schizophrène agressif

Le
Par : Patrick Joliff

Ce prévenu, présenté au tribunal de Rouen (Seine-Maritime) est accusé de menaces de mort et d'agression au couteau. Il est condamné à huit mois de prison ferme.

Le 3 avril 2017, Mickaël Lefebvre, 30 ans, rencontre un ancien codétenu dans la rue. Il le menace à l'aide du couteau dont il ne se sépare jamais. La victime échappe au pire en se réfugiant dans un bar. Le 10 avril 2017, il menace de mort deux passants dans une rue de Rouen. "J'avais faim, j'étais agressif", bredouille-t-il. Enfin, le 14 avril 2017, alors qu'il est lassé d'attendre les informations sur sa situation judiciaire au tribunal d'Instance, il descelle la plaque du tribunal que l'on retrouvera à son domicile quand il sera interpellé. 

Pathologie schizophrène

Son casier judiciaire comporte dix-huit mentions pour vols et outrages. En curatelle renforcée, une expertise psychiatrique atteste d'une pathologie schizophrénique affectant son comportement social. Pour le procureur, c'est "un comportement étrange et inadapté n'exclut pas la responsabilité du prévenu dans les faits reprochés". Du côté de la défense, son avocat précise que l'"on juge un prévenu pour des faits antérieurs à ceux qui l'amènent ici aujourd'hui".

Reconnu coupable à l'audience du lundi 4 septembre 2017, le tribunal le condamne à huit mois de prison dont cinq avec sursis ainsi qu'à une mise à l'épreuve de deux ans.  


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques