Manche : la ministre des Armées inaugure le bâtiment "australien" de Naval Group

Manche : la ministre des Armées inaugure le bâtiment "australien" de Naval Group

 Florence Parly, ministre des Armées, et Malcolm Turnbull, Premier ministre australien, ont inauguré ensemble le nouveau bâtiment de Naval Group, ce dimanche 9 juillet 2017 à Cherbourg (Manche).

Le
Par : Célia Caradec

Florence Parly, ministre des Armées, et Malcolm Turnbull, Premier ministre de l'Australie, ont inauguré ce dimanche 9 juillet 2017 le bâtiment de Naval Group (ex-DCNS) à Cherbourg (Manche) dans lequel travailleront 50 ingénieurs australiens d'ici la fin de l'année 2017.

"Australia is now here !" Hervé Guillou, PDG de DCNS, a joué les promoteurs ce dimanche 9 juillet 2017, sur le site de Naval Group (ex-DCNS) à Cherbourg (Manche). Dans la nef de construction des sous-marins français, il a présenté le savoir-faire du groupe à deux invités particuliers : Florence Parly, ministre des Armées, et Malcolm Turnbull, Premier ministre de l'Australie.  Une visite qui s'inscrit dans le cadre du contrat signé en avril 2016 entre Naval Group et l'Australie, portant sur la construction, en transfert de compétences, de 12 sous-marins sur le port australien d'Adélaïde.

Ce dimanche, les ministres ont inauguré un bâtiment dans la zone internationale du site. Il accueillera dès la fin de l'été des ingénieurs australiens. On y trouvera aussi une cinquantaine de salariés de Naval Group, une dizaine de Lockheed Martin (société américaine choisie pour l'armement) mais aussi des membres de la Direction générale de l'Armement (DGA). Explications avec Alain Morvan, directeur du site de Cherbourg :

La ministre des Armées a précisé qu'une cellule de la DGA sera installée en 2018 sur Adélaïde (Australie), aux côtés des équipes françaises de Naval Group déjà sur place. Les travaux de construction démarreront à partir de 2021. Florence Parly a rappelé la coopération qui existe sur le plan stratégique entre les deux pays, notamment dans la lutte contre Daesh au Moyen-Orient :

0:00
0:00

La prochaine étape sur ce contrat, estimé à 34 milliards d'euros, sera la signature à la fin de cette année du contrat dit "de définition", qui précisera le design précis des sous-marins australiens.

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques