En ce moment : KARMA POLICE - RADIOHEAD Ecouter la radio

Rouen. Près de Rouen, la monnaie locale victime de son succès

En circulation depuis près d'un an dans les commerces des environs de Rouen (Seine-Maritime), l'Agnel est victime de son succès et certaines coupures étaient en rupture de stock. Mardi 23 mai 2017, l'association derrière cette monnaie locale a donc présenté le design de ses nouveaux billets.

Rouen. Près de Rouen, la monnaie locale victime de son succès
Les membres du bureau de l'agnel ont présenté le design des nouvelles coupures. - Aurélien Delavaud

Juridiquement, ce ne sont pas des billets à proprement parler mais des coupons-billet. Pourtant, l'agnel s'utilise tout comme l'euro pour faire ses courses auprès des commerçants partenaires des environs de Rouen (Seine-Maritime). Mais victime de son succès, l'agnel peine à satisfaire tous ses utilisateurs avec les 12 000 coupons en circulation depuis le 13 novembre 2016.

C'est pourquoi l'association qui gère cette monnaie locale vient d'éditer 12 000 nouveaux coupons-billets pour une valeur de 82 500 agnels. Pour rappel, un agnel vaut un euro. Son principal intérêt pour l'utilisateur est que cette monnaie ne peut être réinjectée que dans l'économie locale. "Elle produit plus d'activité, d'échanges et peut-être de l'emploi autour de nous", espère Jean-Marie Almendros, membre du bureau de l'Agnel.

L'agnel gagne du terrain

La réalisation de ces nouvelles coupures a été confiée à Franck Dubois, graphiste et membre de l'association. Toujours imprimés par un imprimeur labellisé, les nouveaux coupons "ont plusieurs points de sécurité pour éviter toute contrefaçon".

Ce besoin de nouvelles coupures est le symbole de l'intérêt grandissant du public pour l'agnel. Par exemple, 1% de la valeur encaissée par le magasin Biocoop d'Amfreville-la-Mivoie sur les quatre premiers mois de l'année a été réglée en monnaie locale. De plus, le nouvelles coupures vont servir à alimenter un territoire plus large depuis que les agglomérations de Dieppe, Bernay, Elbeuf et Louviers ont rejoint le mouvement.

Dans les semaines à venir, c'est Évreux qui devrait suivre et franchir le pas.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
2 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
mauvaisélève 25/05/2017 - 11h11
Signaler ce commentaire

Au moment de l'élection présidentielle, on se rappelle que la gauche et donc les économistes sociaux et solidaires ont agoni sur MLP parce qu'elle voulait recréer une monnaie nationale.
Aujourd'hui on veut faire du Le Pen sans le dire car avec l'Agnel il y a bien deux monnaies dans certains portefeuilles une monnaie nationale et une monnaie locale. Comme quoi !

Les commentaires sur Tendance Ouest
Pas tout mélanger 15/01/2018 - 08h27
Signaler ce commentaire

Cela n'a rien à voir. La monnaie est un outil qui peut servir mille projets. Le projet du FN n'est pas celui des monnaies locales existant en France jusqu'ici, qui visent des objectifs de transition écologique et de dynamisation des territoires à partir de la promotion de petites entreprises respectueuses de l'environnement

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Près de Rouen, la monnaie locale victime de son succès