Handball (Proligue) : La fête malgré la défaite pour les Vikings (24-28)

Handball (Proligue) : La fête malgré la défaite pour les Vikings (24-28)

Derniers instants de communion avec les supporters avant la reprise en septembre.

Le
Par : Anthony Derestiat

Handball Malgré la défaite 24-28 face à Dijon (Côte-d'Or) à domicile vendredi 19 mai 2017, le Caen Handball a célébré comme il se doit son maintien avec ses supporters. De nombreux joueurs ont également annoncé leur départ.

Une salle pleine, un maintien déjà assuré, des anciens internationaux (Jackson Richardson entraîneur de Dijon, Pascal Mahé et François-Xavier Houlet parrains du club) présents, des supporters visiteurs également nombreux... Tout était réuni pour que le Caen Handball (Calvados) passe une belle soirée face à Dijon (Côte-d'Or) au Palais des Sports ce vendredi 19 mai 2017, score final : 24-28. Ce fut d'abord compliqué en raison, un peu, de la domination de Dijon en première période (9-17 à la mi-temps) et, surtout, de la grave blessure de Florian Dessertenne au genou à la 11e minute. 

Une deuxième période entraînante

Finalement, Caen s'est remis dans le droit chemin en 2e période et a longtemps espéré remonter au score, mais l'écart de 9 points pris (10-19 à la 32e minute) n'était pas rattrapable, mais on s'en moque, ce qui compte, c'était de revoir les Vikings tout donner une dernière fois. "Une bonne mi-temps sur deux, c'est à l'image de notre deuxième partie de saison" a réagi Teiva Roopinia.

8 joueurs sur le départ

À l'issue du match, 8 joueurs qui quittent le club ont été honorés par leurs désormais ex-dirigeants : Amir Cakic (blessé une grande partie de la saison), Rudy Nivorre, Charly Sossou, Léo Renaud-David, Xavier Réchal, Christo Tsatso, Stanko Abadzic et surtout Hamdi Mizouni. L'ancien capitaine arrivé il y a 6 ans alors que Caen évoluait en nationale 2 a tout connu avec le club. "Il y a un jour où je suis arrivé, il fallait bien un jour ou je pars, a-t-il déclaré. Le club a beaucoup grandi et peut aller encore plus loin, merci à tout le monde."

Cette première saison en Proligue, finalement conclue à la 12e place a beaucoup appris aux plus jeunes comme Maxime Langevin, Teiva Roopinia, Sébastien Rossi ou encore Alex Moran, très en vue lors des derniers matchs. La saison prochaine pourrait marquer l'émergence de cette génération qui estime, à juste titre, "mériter mieux qu'une 12e place".

Galerie photos


1234
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques