En ce moment : ME GUSTAS TU - MANU CHAO Ecouter la radio

Alençon. Plantation de cannabis dans l'Orne: procès renvoyé

Sept accusés ont été présentés en comparution immédiate jeudi après-midi 9 février 2017 devant le tribunal correctionnel d'Alençon (Orne). Mais trois ont demandé un délai pour préparer leur défense et l'affaire sera finalement jugée le 22 mars 2017 à 9h.

Alençon. Plantation de cannabis dans l'Orne: procès renvoyé
Le procès des sept accusés dans l'affaire de trafic de cannabis près de Sées (Orne) a été renvoyée au 22 mars 2017. - Eric Mas

Cinq trafiquants de drogue avaient été arrêtés en flagrant délit par le Raid durant la nuit du 12 au 13 février dernier dans une ferme à Aunou sur Orne, près de Sées (Orne). Deux autres avaient été arrêtés un peu plus tard en région parisienne et sur le secteur d'Alençon. Les sept ont comparu ce jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel d'Alençon, en comparution immédiate.

Sept accusés présentés à la justice

Les sept accusés ont la trentaine, sont tous demandeurs d'emploi ou intérimaires. Quatre sont originaires de la région parisienne, les trois autres d'Alençon ou sa périphérie. Ils ont été interpellés après une enquête poussée qui a duré six mois, a précisé le procureur de la République, avec notamment des écoutes téléphoniques.

Enquête

Une enquête patrimoniale a été réalisée sur le patrimoine de la tête présumée de ce réseau, et la justice lui a confisqué la moitié d'une maison qu'il a acquise durant cette affaire. Deux perquisitions ont également été effectuées dans l'Oise.

Procédure

Plusieurs des sept avocats ont demandé l'individualisation de la peine pour chacun des sept accusés. À l'inverse, la procureure a souhaité que les sept soient jugés en même temps. Mais trois des accusés ont demandé un délai pour préparer leur défense. La question de l'ouverture d'une instruction criminelle a également été posée, mais jugée non nécessaire par le Parquet.

Renvoi au 22 mars 2017

Finalement et après de très longues délibérations, le tribunal a décidé de renvoyer le jugement de tous les sept accusés au 22 mars 2017 à 9h. Deux des sept accusés se sont vus délivrer un mandat de dépôt, ils seront dès ce soir à la prison de Coulaines (Sarthe). Les cinq autres ont été placés sous contrôle judiciaire, avec obligation de pointage, interdiction d'entrer en contact, interdiction pour certains de circuler dans le département de l'Orne, obligation de soins ou de travail selon les cas.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Claude Dupraz 09/02/2017 - 22h53
Signaler ce commentaire

Faut-il punir avec amendes et prison ?
Non, une simple destruction des stocks serait, en un premier temps, souhaitable.
Mais il ne faut pas non plus croire aux merveilles de la légalisation.
En 2009, au Colorado, le nombre de morts liés au cannabis,

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Plantation de cannabis dans l'Orne: procès renvoyé