En ce moment : AMOUR TOUJOURS - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

Isigny-sur-Mer. Le scandale du Camembert AOP de Normandie

Périco Légasse, critique gastronomique reconnue, jette un pavé dans la marre ce vendredi 27 janvier 2017. Le sujet? La mention "fabriqué en Normandie" utilisée pour étiqueter certains camemberts, par des industriels peu scrupuleux. Une pratique qu'il qualifie de "détournement d'identité". Explications.

Isigny-sur-Mer. Le scandale du Camembert AOP de Normandie
Vendredi 27 janvier 2017, le critique Périco Légasse dénonce un scandale alimentaire concernant les camemberts "fabriqués en Normandie". - Pixabay

Dans une interview au Figaro, vendredi 27 janvier, Périco Légasse explique sa colère: le camembert étiqueté "fabriqué en Normandie" n'est soumis à aucune norme. Et c'est aux industriels peu scrupuleux qu'il s'en prend: Il y a "une volonté évidente de tromper le consommateur" et qui permet de ne pas utiliser du lait cru en provenance du terroir normand, plus cher et qui ne doit être ni thermisé ni pasteurisé.

Normandie AOP vs Fabriqué en Normandie

"Le seul camembert à avoir le droit d'user du terme Normandie est le 'camembert de Normandie' dont l'appellation d'origine protégée certifie qu'il s'agit d'un fromage normand élaboré avec du lait provenant de Normandie, c'est-à-dire de vaches élevées et nourries sur des pâturages de la région normande".

La mention 'Fabriqué en Normandie' "signifie seulement que le fromage a été fabriqué dans une usine située dans le département du Calvados ou de la Manche, mais en aucun cas que le lait utilité provient de ce territoire". Le lait, dans ces camemberts dits 'fabriqués en Normandie', "peut ainsi venir "de Pologne, de Roumanie ou du Brésil".

Un appel au pouvoirs publics

La tromperie est flagrante. Le problème est l'impunité. Les professionnels du Camembert de Normandie ont voté en décembre 2016 une résolution pour que les pouvoirs publics fassent cesser ce scandale. Périco Légasse en appelle également aux élus normands - au premier rang desquels le président de Région Hervé Morin et les cinq présidents de départements - pour qu'ils se mobilisent pour "préserver un patrimoine agricole menacé par un lobby laitier qui n'hésite plus à contourner la loi pour augmenter ses profits".

"Les AOP sont protégées contre toute utilisation commerciale, directe ou indirecte". Article 13 du règlement européen UE 2081/92.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Isigny-sur-Mer. Le scandale du Camembert AOP de Normandie