En ce moment : IN THE DARK (FEAT SOPHIE AND THE GIANTS) - PURPLE DISCO MACHINE Ecouter la radio

Argentan. Fermeture au public de la sous-préfecture d'Argentan :  "une décision prise en catimini"

La sous-préfecture d'Argentan (Orne) n'accueillera plus le grand public à partir du lundi 2 janvier 2017. Les démarches devront être effectuées à la préfecture à Alençon (Orne), à une cinquantaine de kilomètres de là. Pierre Pavis, maire d'Argentan, et Laurent Beauvais président de la Communauté de communes s'insurgent contre "une décision prise en catimini".

Argentan. Fermeture au public de la sous-préfecture d'Argentan :  "une décision prise en catimini"
La sous-préfecture d'Argentan(Orne) n'accueille plus le public à partir du 2 janvier 2017. - Eric Mas

Le département de l'Orne compte une préfecture située à Alençon et deux sous-préfectures situées à Mortagne au Perche et à Argentan. Dans le cadre de la réorganisation des missions entre la préfecture et les sous-préfectures, l'accueil du public de la sous-préfecture d'Argentan est transféré à la préfecture d'Alençon, à partir du lundi 2 janvier 2017.

De nombreuses formalités sont concernées

Cette modification concerne le grand public pour les formalités liées à l'immatriculation des véhicules, aux permis de conduire, à l'accueil des étrangers, et pour se renseigner sur les modalités de délivrance des passeports et des cartes nationales d'identité. Il faudra donc prendre sa voiture (ou le train) et faire près d'une centaine de kilomètres aller/retour pour effectuer ses démarches administratives…

Les élus d'Argentan tombent des nues

Dans un communiqué commun publié vendredi 30 décembre 2016, Pierre Pavis maire d'Argentan et Laurent Beauvais président de la Communauté de communes, dénoncent "la Révision générale des politiques publiques, lancée par Nicolas Sarkozy et poursuivie par François Hollande". Ils expliquent : "Madame le Préfet de l'Orne a pris la décision de transférer l'accueil du public de la Sous-préfecture d'Argentan à la Préfecture d'Alençon dès le 2 janvier 2017. L'arrêté a été pris en catimini et sans réelle concertation, ce qui porte de nouveau préjudice à l'attractivité de notre territoire éloignant encore plus les habitants des services de l'État."

Les deux élus condamnent cette décision

Pierre Pavis et Laurent Beauvais de conclure: "nous condamnons avec la plus grande fermeté cette attitude. Mme le Préfet n'a jamais voulu, ou jamais su, prendre en compte le caractère rural de notre bassin de vie."

Les professionnels encore accueillis à Argentan

La sous-préfecture continuera de gérer les autres demandes relevant de l'arrondissement d'Argentan (collectivités locales, acteurs économiques et associatifs notamment). Mais un rendez-vous devra être pris à la sous-préfecture par messagerie (sp-argentan@orne.gouv.fr) ou par téléphone au 02 33 80 60 41 (du lundi au vendredi de 9h à 11h45 et de 14h à 16h15).

Pour le contrôle de légalité des actes des collectivités locales, l'accueil est maintenu à la sous-préfecture du lundi au vendredi de 9h à 11h45 et 14h à 16h15.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
Renault Thierry 31/12/2016 - 09h47
Signaler ce commentaire

Merci à Messieurs Beauvais et Pavis qui sont de Gauche et qui sont du même parti que notre président.........
Une gauche qui est sociale pour les socialistes mais pas pour nous..... et le citoyen.....

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Argentan. Fermeture au public de la sous-préfecture d'Argentan :  "une décision prise en catimini"