En ce moment : MIDDLE OF THE NIGHT - ELLEY DUHE Ecouter la radio

Rouen. Près de Rouen, les tablettes comme cahiers numériques dans les écoles prioritaires

Ce mardi 13 décembre 2016, les élèves de l'école primaire Chevreul de Petit-Quevilly (Seine-Maritime) ont reçu de nouvelles tablettes tactiles. Une remise qui s'inscrit dans le cadre d'un plan numérique pour diffuser de nouvelles méthodes de travail dans les établissements prioritaires de l'académie de Rouen.

Rouen. Près de Rouen, les tablettes comme cahiers numériques dans les écoles prioritaires
Kahbil, Rosalie, Yanis et Enzo révisent leurs tables de multiplication en autonomie grâce à leur tablette. - Marie-Charlotte Nouvellon

Ce mardi 13 décembre 2016, rien ne semble pouvoir déconcentrer Kahlib, élève en CM1 à l'école Chevreul du Petit-Quevilly (Seine-Maritime). Penché sur sa tablette, il révise ses tables de multiplication avec une attention qui ferait rêver bien des enseignants.

Consolider les apprentissages et challenger les élèves

"Là je conduis une voiture, et si je n'ai pas le bon résultat, je fonce dans le camion", explique-t-il. Avec ses voisins de table, ils comparent leurs résultats dans les différents exercices ludiques qui leur sont proposés. "Je fais deux choses en même temps, résume Kahlib. Je travaille et je m'amuse."

Depuis un mois, Pierre Obadia, son instituteur, expérimente les tablettes comme nouvel outil pédagogique. "Les élèves sont très concentrés, très impliqués, constate-t-il. Cela permet de les faire travailler en autonomie pendant que je gère un petit groupe."

Très efficace pour les mathématiques, le dispositif trouve également des applications pour le français, l'histoire ou les sciences. Le numérique ne remplace bien sûr pas l'enseignement du professeur mais "permet de consolider les apprentissages avec des activités qui challengent les enfants", assure Pierre Obadia.

Un plan numérique pour les établissements prioritaires

Et ces nouveaux outils séduisent les élèves. C'est avec un grand sourire que les délégués de chaque classe recevaient officiellement les tablettes des mains du maire du Petit-Quevilly (Seine-Maritime), Frédéric Sanchez, et de la rectrice de l'académie de Rouen (Seine-Maritime), Nicole Ménager.

"J'espère que ce matériel vous permettra de faire des prouesses, a confié cette dernière aux enfants. Vous allez être le laboratoire de cette nouvelle pédagogie." Comme les élèves de l'école Chevreul, huit autres établissements REP (Réseau d'éducation prioritaire) de l'académie recevront un nouvel équipement dans le cadre du Plan numérique.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Près de Rouen, les tablettes comme cahiers numériques dans les écoles prioritaires