En ce moment : SACRIFICE - THE WEEKND Ecouter la radio

L'info qui fait peur : Le tunnel de la Mort au Tadjakistan

Officiellement ''terminé'' en 2006, le tunnel est resté fermé jusqu'en septembre 2015. Baptisé "tunnel de la mort" il est extrêmement dangereux de circuler à l’intérieur.

L'info qui fait peur : Le tunnel de la Mort au Tadjakistan
L'entrée du tunnel de la mort. - Capture écran Youtube - João Leitão

Le tunnel Anzob, était destiné à faciliter la liaison entre les deux plus grandes villes du Tadjikistan. Les routes à la base empreintées par les habitants pour ce rendre d'une ville à l'autre, étaient incroyablement dangereuses à cause des risques d'avalanches... Mais avec ce tunnel ce n'est pas mieux.

Pour construire ce tunnel de 5 kilomètres de long, 4 milliards de dollars furent investis pour faciliter la vie des Tadjikistanais. Les usagers ont toutefois vite déchanté et le baptisèrent rapidement le "tunnel de la mort".

Sombre, truffé nids-de-poules, rochers qui menacent de se décrocher du plafond, régulièrement inondé, et ne disposant d'aucune ventilation, de nombreuses personnes ont déjà péri lors d'embouteillages à cause du monoxyde de carbone des moteurs.

"Un véritable parcours d'obstacle" selon les usagés comme on peut le voir sur la vidéo de João Leitão

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
L'info qui fait peur : Le tunnel de la Mort au Tadjakistan