En ce moment : TOUT IRA BIEN (FEAT SOPRANO) - KIKESA Ecouter la radio

Londres (AFP). Royauté: C'est une fille! Kate et William offrent une princesse au Royaume-Uni

...

Londres (AFP). Royauté: C'est une fille! Kate et William offrent une princesse au Royaume-Uni
Un écriteau annonçant la naissance d'une princesse brandi le 2 mai 2015 devant l'hôpital St Mary à Londres - AFP
"It's a girl!" Kate, l'épouse du prince William, a donné naissance samedi matin à une petite princesse, quatrième dans l'ordre de succession au trône, une nouvelle planétaire qui a provoqué une explosion de joie devant l'hôpital St Mary de Londres. "C'est une nouvelle merveilleuse, c'est une fille! Et née si vite!", s'est réjouie Michelle Lassiter, 55 ans, précipitamment arrivée devant la maternité aux petites heures du jour, après avoir entendu la radio. Le Palais de Kensington a annoncé l'admission de la future maman dans un communiqué à 05H35 GMT, et l'heureux événement moins de cinq heures plus tard. "Son Altesse royale la duchesse de Cambridge a donné naissance sans complications à une fille à 08H34 (07H34 GMT). Le nouveau-né pèse 8 livres et trois onces" (3,7 kilos), a précisé le palais, ajoutant que William était présent aux côté de son épouse, comme lors de la naissance de leur premier enfant, George, le 22 juillet 2013, dans le même hôpital. "La princesse royale et son enfant se portent bien", ajoutait le texte. Cette naissance a été attendue avec moins de frénésie que celle de George. D'abord parce que la machine à communiquer de la famille royale a entretenu le secret pour éviter le scénario précédent d'une horde de journalistes campant devant l'hôpital pendant trois semaines. Cette fois, les journalistes du monde entier, dûment accrédités, ont été encadrés par un strict dispositif policier. La princesse, qui a peu de chance de régner, a le privilège d'inaugurer une nouvelle règle de succession mettant fin à celle dite de primogéniture en place depuis 300 ans. Elle ne pourra donc pas être délogée par d'éventuels petits frères de sa quatrième position dans l'ordre de succession au trône, derrière son grand-père le prince Charles, son père William et son grand frère George. L'annonce de la naissance a été relayée sous les vivats aux journalistes massés et un carré d'irréductibles fidèles de la monarchie devant la maternité par un crieur royal en habit moyenâgeux sang et or, coiffé d'un chapeau à plume d'autruche et muni d'une cloche. A 12h25 (11H25), conformément à la tradition, un chevalet doré, portant notification de la naissance, a été dressé derrière les grilles de Buckingham Palace par un employé en queue de pie noire et gilet rouge. Et une longue file de curieux s'établissait pour venir au plus prêt et se prendre en photo devant. "C'est un jour inoubliable pour moi", a dit à l'AFP Joy Buttinger, une infirmière vivant en Autriche. - Elizabeth II, 5 fois arrière grand-mère - La reine Elizabeth II, arrière grand-mère pour la cinquième fois, a été prévenue en son château de Windsor et elle est "ravie", indique par ailleurs le communiqué officiel. Le Premier ministre conservateur David Cameron et son adversaire travailliste Ed Milliband ont interrompu quelques minutes leur campagne en vue des législatives du 7 mai pour féliciter les parents, à l'instar des autres candidats. "C'est tellement enthousiasmant! Ca rappelle la princesse Diana. Je suis sûre que Wiliam sera très content. C'est comme un nouveau commencement", imagine devant l'hôpital Sadie Moran, 45 ans, brandissant l'Union Jack. Terry Hutt, 80 ans et qui campe devant la maternité depuis 13 jours, était aux toilettes pour quitter son pyjama et revêtir son costume aux couleurs du drapeau britannique quand la nouvelle est tombée. "C'est merveilleux. () Je suis très heureux pour eux", a-t-il dit, avec une pensée lui aussi pour la princesse Diana, morte dans un accident de voiture à Paris alors que ses fils William et Harry n'étaient encore que des adolescents. "Diana serait très très fière. Pour être honnête, je me sens fier, j'ai vu William grandir", a-t-il ajouté visiblement ému. Les chaînes d'information en continu espéraient que le couple princier présenterait son bébé, devant la maternité, comme ils l'avaient fait pour George, dès samedi après-midi. Reste à connaître le prénom de la nouvelle "Altesse royale" qui portera le titre de princesse de Cambridge. Alice a les faveurs des parieurs, suivie de près par Charlotte et Elizabeth. Mais Victoria et Alexandra étaient aussi en bonne position. Le monde avait dû attendre deux jours pour apprendre celui de George Alexander Louis, contre une semaine pour William et un mois pour Charles.
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Londres (AFP). Royauté: C'est une fille! Kate et William offrent une princesse au Royaume-Uni