En ce moment : AMOUR TOUJOURS - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

"L'anomalie sur la cuve pourrait condamner l'EPR à ne pas démarrer" selon Greenpeace

Selon l'ONG Greenpeace, la cuve de l'EPR serait impossible à remplacer sans détruire une partie des travaux déjà lancés, et ainsi condamner le réacteur de 3e génération.

"L'anomalie sur la cuve pourrait condamner l'EPR à ne pas démarrer" selon Greenpeace
Greenpeace : - Célia Caradec

Greenpeace indique ce jeudi 9 avril que l'anomalie détectée sur la cuve de l'EPR de Flamanville pourrait être le plus gros problème jamais relevé sur un réacteur de 3e génération. Selon Yannick Rousselet, chargé des questions nucléaires pour l'ONG, ce défaut pourrait être irrémédiable à Flamanville mais aussi sur deux autres EPR en construction en Chine.

"Si les tests en cours confirment l'anomalie - et il y a de fortes probabilités qu'ils la confirment - ces EPR sont condamnés à ne pas démarrer" affirme-t-il, car selon Greenpeace les cuves pointées du doigt sont "irremplaçables" et impossible à réparer, au risque de "détruire tout ce qu'il y a autour", poursuit Yannick Rousselet, qui qualifie ce problème "d'énorme". 

Les calottes, c'est à dire le couvercle et le fond des cuves des EPR de Taïshan 1 et 2, en Chine, sont de même conception que celles de l'EPR de Flamanville.

Le service communication d'EDF à Flamanville, contacté par l'AFP, ne souhaite faire aucun commentaire.

 

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
"L'anomalie sur la cuve pourrait condamner l'EPR à ne pas démarrer" selon Greenpeace