Béatification : le corps de Léonie Martin exhumé à Caen

Béatification : le corps de Léonie Martin exhumé à Caen

Léonie Martin, sœur Françoise-Thérèse, a été religieuse à Caen de 1899 à 1941. © Archives Carmel Lisieux

Le

Depuis le samedi 25 avril, la crypte où repose Léonie Martin (1863-1941), sœur de sainte Thérèse de Lisieux, n'est plus un lieu de recueillement et de prière.

Véritable lieu de dévotion situé au sein du monastère de la Visitation, derrière l'Hôtel de Ville de Caen, l'endroit est fermé aux fidèles. Premier signe manifeste du lancement du processus de béatification de cette dernière, annoncé fin janvier par Mgr Boulanger, évêque du diocèse de Bayeux-Lisieux.

Un prêtre italien pour postulateur

73 ans après sa mort, le corps de Léonie Martin est donc exhumé pour procéder "à une reconnaissance officielle des restes mortels", explique le père Olivier Ruffray, recteur du sanctuaire de Lisieux. Une commission historique travaille en parallèle à rassembler tous les documents et tous les témoignages évoquant la vie de Léonie Martin. Des théologiens auront ensuite la charge d'examiner "la réputation de sainteté de Léonie""Cela peut prendre très longtemps", précise le père Ruffray. Un postulateur a été nommé pour suivre les différentes étapes du procès en béatification. Il s'agit du père Antonio Sangalli, un prêtre d'origine italienne. Il est aussi le vice-postulateur de la cause pour la canonisation des époux Martin, les parents de Léonie et de Thérèse.


1234
Guide de l'été
Trophées Espoirs de l'Economie 2017
Suivez-nous
Facebook - Tendance Ouest
Twitter - Tendance Ouest
Google plus - Tendance Ouest
Applications - Tendance Ouest

Inscription à la newsletter

Météo
La météo en Normandie
Info Trafic
L'info trafic en Normandie
Pronostics
Les pronostics hippiques