En ce moment : THE HILLS - THE FAIM Ecouter la radio

Rencontres en ligne : une Cotentinoise perd 4000 euros

Une femme habitant le Cotentin a été victime d'un abus de confiance. Un homme rencontré en ligne lui a soutiré de l'argent.

Rencontres en ligne : une Cotentinoise perd 4000 euros
La Cotentinoise échangeait avec l'arnaqueur sur un site de rencontres. - Illustration

Une Cotentinoise de 57 ans a informé la police de Cherbourg après avoir été victime d'un abus de confiance sur internet.

Elle entretenait une relation en ligne sur un site de rencontres bien connu, avec un homme qui s'est révélé peu scrupuleux. Il disait vivre à Bordeaux, mais effectuer des allers-retours en Côte d'Ivoire fréquement, pour son activité de marchand d'art. Il a fait part à la Manchoise de difficultés financières, et l'a convaincue de lui envoyer des mandats, qu'il promettait de rembourser.

4000 euros envolés

Mais quand le chèque de son compagnon virtuel, d'un montant de 4000 euros, est arrivé entre les mains de la quinqagénaire, il a été rejeté par la banque, faute de crédit.

La police de Cherbourg alerte sur ces techniques employées par des ressortissants africains qui abusent de la confiance de femmes seules. Chaque année en France, elles verseraient un million d'euros dans le cadre d'arnaques du même genre.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rencontres en ligne : une Cotentinoise perd 4000 euros