En ce moment : LES IMBECILES - VIANNEY Ecouter la radio

Alerte neige : retour sur une nuit et une matinée difficiles

Depuis cette nuit, un épisode neigeux sans précédent frappe la Basse-Normandie créant de nombreuses perturbations dans la région. Retour sur une nuit et une matinée chaotique.

Alerte neige : retour sur une nuit et une matinée difficiles

Le Cotentin premier touché

Le Cotentin a été le premier touché par cet épisode neigeux. Dès lundi après-midi la situation commençait à devenir délicate à Cherbourg et sur toute la pointe nord du Cotentin. Peu à peu, la dégradation neigeuse gagnait le centre du département. En fin d'après-midi, Saint-Lô était recouvert d'un blanc manteau et les voitures roulaient au ralenti. De même, une véritable tempête s'abattait sur Coutances. La ville épiscopale étaient totalement enneigée en quelques heures.

Granville et le sud-Manche, jusque-là épargnés, voient alors arriver l'épisode neigeux en début de soirée. Des chutes mêlées à un vent violent ne tardaient pas non plus à recouvrir le sud-Manche. Tout le département de la Manche éttait alors touché.

Les transports au point mort

Dès lundi 11 mars, le Conseil général de la Manche annonce la suspension des transports scolaires dans le département jusqu'au mercredi 13 mars inclus. Dans l'après-midi, ce sont les lignes Manéo qui sont à leur tour suspendues

Piégés par la neige

Dans la soirée du 11 mars, le nord-Cotentin croule sous la neige. Les conditions de circulation sur la RN 13 deviennent particulièrement délicates. Elles se dégraderont avec la chute d'un câble de la ligne haute tension. Des dizaines d'automobilistes doivent patienter le temps de l'intervention des personnels de GrDF et se retrouvent piégés dans leur voiture sur la RN13. La Préfecture de la Manche doit intervenir pour prendre en charge les automobilistes pris au piège.

A Cherbourg, l'Oscar Wilde, un ferry en provenance d'Irlande avec 500 passagers dont 240 lycéens ne peut pas accoster en raison de la tempête. Ils devront passer la nuit sur le bateau. Mardi 12 mars, les opérations pour le faire accoster ont échoué dans la matinée.

Villes fantômes

Au lever du jour mardi 12 mars, le constat est le même. Toutes les villes du département sont quasi désertes. Les rares voitures à s'aventurer sur les routes roulent prudemment. Partout des dizaines de centimètres de neige sont constatés après une nuit de neige ininterrompue.

Une première victime

Le froid a semble-t-il fait sa première victime dans le Bessin. Mardi matin, un homme est retrouvé décédé sur la voie publique à Port-en-Bessin

Alerte rouge

L'épisode neigeux ne faiblit pas ce mardi 12 mars. Dans son bulletin de 10h, Météo France place les départements de la Manche et du Calvados en vigilance rouge. Une première pour de la neige et pour deux départements en France.

Des toits s'effondrent partout

Sous le poids de l'épaisse couche de neige qui s'est formée partout dans le département plusieurs toitures cèdent. Intermarché, l'Iform à Coutances, l'imprimerie Ocep, la patinoire Le Yéti, et le garage Ford à Coutances. Les faux-plafonds du magsin But à Granville n'ont pas résisté non plus.

Par mesure de précaution, plusieurs enseignes ont décidé de fermer leurs portes ce mardi 12 mars. C'est le cas des Leclerc à Agneaux et à Avranches.

Recevez l'actualité gratuitement
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alerte neige : retour sur une nuit et une matinée difficiles