En ce moment : INFINITY - JAYMES YOUNG Ecouter la radio

Ils posent nus pour l’art à l'ESAM de Caen

L’art surgit parfois là où on ne l’attend pas. A l’école des Beaux-Arts de Caen, aujourd’hui Ecole supérieure des arts et médias(Esam), on peut croiser, au hasard d’un couloir, un jeune homme en peignoir ou une jeune femme en survêtement et babouches.

Ils posent nus pour l’art à l'ESAM de Caen

Une performance artistique ? Non. Ces personnes font partie d'une profession vieille comme l'humanité et menacée de disparaître : celle des modèles vivants.

"Des heures, immobile, dans la même position"

Ils ne sont plus que quatre à poser, nus dans la plupart des cas, pour les artistes en herbe de l'Esam ou pour des cours de peinture, de dessin ou de modelage à destination du grand public. Deux hommes et deux femmes, proches du milieu artistique et sélectionnés sur leur motivation, répondent aux demandes aléatoires des professeurs, contre une rétribution de 18 € de l'heure.

Parmi eux, Murielle, 39 ans, exerce le métier depuis vingt ans : "J'avais envie de participer au processus créatif, et j'en ai fait une vraie profession. Mais il ne faut pas se méprendre : poser, ce n'est pas refaire sa journée en attendant que le temps passe. C'est bien plus dur que ça"! Pour Loïse Matyga, qui s'occupe du planning et de l'accueil de ces modèles à l'école, ce n'est pas simple en effet d'être un bon modèle.

"Pas de l'exhibition"

"Se maintenir une ou plusieurs heures dans la même position et sans bouger requiert concentration et souplesse. Mais surtout, de bonnes capacités physiques". "En réalité, quand on pose, on ne pense plus à rien. C'est très proche d'un état de méditation, ou de yoga. Pour le modèle, c'est presque une forme de bien-être", reprend Murielle.

"Contrairement aux idées reçues, les modèles ne sont pas fiers de leur corps. Il ne s'agit pas de faire de l'exhibition. Les imperfections ont, au contraire, un grand intérêt pour l'art." Les quatre modèles vivants de l'Esam sont certes plutôt jeunes et sveltes. Mais les professeurs aimeraient pouvoir parfois faire travailler leurs élèves sur des personnes plus rondes, ou plus âgées.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
1 commentaires

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

Les commentaires sur Tendance Ouest
guy madelaine 19/01/2017 - 08h37
Signaler ce commentaire

Bonjour, étant déssinateur amateur je me rend contre que de trouver des modèle n'est pas si facile que ca. Pour ma part, ca ne me génerait nullement de poser nu pour l'art car l'artiste n'a pas le regard d'un pervers. Evidemment je ne suis pas un top modèle et j'ai 55 ans, mais pourquoi pas si ma proposition peut interresser l'école!
Cordialement, Guy

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Ils posent nus pour l’art à l'ESAM de Caen