En ce moment : AMOUR TOUJOURS - CLARA LUCIANI Ecouter la radio

CAEN-LE HAVRE (2-0) : La Normandie est rouge et bleue

Le Stade Malherbe Caen a remporté le derby qui l’opposait au Havre, ce lundi 5 novembre, au stade Michel d’Ornano (2-0). Grâce à ce succès, les Rouge et Bleus s’emparent de la deuxième place du classement de Ligue 2.

CAEN-LE HAVRE (2-0) : La Normandie est rouge et bleue

A force de se faire manger à la maison, Malherbe devait bien finir par retenir la leçon. C’est en tout cas ce qu’avait clairement annoncé Patrice Garande, le technicien caennais avant ce derby contre le voisin havrais. Cette philosophie s’appliqua directement au système de jeu mis en place au coup d’envoi. En optant pour un 5-4-1, Patrice Garande jouait la prudence, évitant à ses hommes de s’exposer aux contres adverses, comme ce fut souvent le cas au cours des trois derniers revers malherbiste à domicile.

Ce système de jeu permettait aussi aux Malherbistes d’étirer les lignes dans la largeur, avec Jean Calvé à droite et Raphaël Guerreiro à gauche qui ne cessèrent de coulisser dans les couloirs tout au long de la rencontre. Dès la 7e minute de jeu, le latéral gauche caennais était à l’origine de la première occasion des locaux. Sa transversale trouvait, dans la surface de réparation adverse, la tête de Mathieu Duhamel qui remisait alors pour Romain Poyet. Mais la reprise de l’ancien Brestois s’envolait dans les nuages.


Montée en puissance

Cinq minutes plus tard, Mathieu Duhamel se la joua en solo. Suite à un bon contrôle orienté au milieu de terrain, il prit de vitesse Julien François qui le marquait pourtant de près. L’attaquant malherbiste déclencha ensuite une frappe croisée qui passa de peu à côté de la cage gardée par Zacharie Boucher (12e).

L’intensité de jeu baissa alors d’un ton jusqu’à ce que Raphaël Guerreiro se retrouve dans la surface de réparation adverse. Son crochet lui permit d’effacer son vis-à-vis et de s’offrir un face à face avec le portier havrais. Mais sa frappe trop enlevée n’attrapa pas le cadre (30e). Le jeune Caennais tenta de nouveau l’opération peu après, mais cette fois, sa frappe trouva un défenseur haut-normand sur sa route. Aurélien Montaroup, en embuscade, hérita du cuir et d’une frappe imparable, ne manqua pas l’offrande (1-0, 34e).

Peu avant la pause, les Havrais se montrèrent enfin dangereux sur coup-franc. Mais la lourde frappe de Bangaly Koita trouvait les gants de Damien Perquis qui se détendit parfaitement sur le coup. La domination toute nouvelle des Havrais en cette fin de première période, semblait déjà annoncer la physionomie de la rencontre après la pause.



Malherbe a su gérer son avance

Au retour des vestiaires, les Caennais campèrent ainsi sur leurs positions, laissant le contrôle des opérations aux visiteurs. A chaque approche du but bas-normand, les Ciel et Marine se heurtaient au mur rouge et bleu. Sereins, les Malherbistes prenaient leur temps pour mettre en place leurs offensives. Raphaël Guerreiro s’essayait alors à un nouveau centre dans le dos de la défense. A la réception de celui-ci, Romain Poyet plaça une tête lobée imparable pour le gardien havrais (2-0, 57e). 

Avec deux buts d’avance, les Caennais pouvaient gérer encore un peu plus leur avance, d’autant que les Havrais ne parvenaient pas à s’approcher du but de Damien Perquis. Ils restaient dangereux sur quelques contre, comme lorsque Jean Calvé centra fort au point de pénalty pour Kandia Traoré qui venait d’entrer en jeu. La reprise de l’Ivoirien passa de peu à côté (81e).

Avec ce succès et après 13 journées, Malherbe s’installe à la deuxième place du classement de Ligue 2. Les hommes de Patrice Garande seront à Lens lundi prochain pour défendre leur place dans le trio de tête.


Caen-Le Havre : 2-0 (1-0)
Lundi 5 novembre - 13e journée de Ligue 2
13 217 spectateurs

Buts : Montaroup (34e) et Poyet (57e) pour Caen
Cartons jaunes : Seube (28e), Duhamel (60e) pour Caen ; François (50e) et Louvion (74e) pour Le Havre
Caen : Perquis - Guerreiro, Sorbon, Leca, Calvé - Agouazi, Pierre, Seube (Moulin, 78e), Poyet, Montaroup (Raineau, 73e) - Duhamel (Traoré, 75e)
Le Havre : Boucher - Mendy, Touré, François (Mesloub, 57e), Zola - Nouri, Louvion, Koita, Bonnet (Lemarchand 76e), Mahrez (Malfleury, 60e) - Rivière

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
CAEN-LE HAVRE (2-0) : La Normandie est rouge et bleue