En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

Manche. Pour faire de la prévention, la Sécurité routière se dote d'un simulateur de conduite

Gendarmerie, sécurité routière. La Sécurité routière de la Manche investit. Pour continuer à former et alerter sur les risques sur la route, elle a maintenant un simulateur de conduite avec 800 scénarios possibles. Et Tendance Ouest l'a testé.

Manche. Pour faire de la prévention, la Sécurité routière se dote d'un simulateur de conduite
Le préfet de la Manche, Frédéric Perissat, a pu tester le simulateur de conduite de la Sécurité routière.

C'est le nouvel outil de formation de la Sécurité routière : un simulateur de conduite ambulant. La nouvelle acquisition de l'équipe dans la Manche a été inaugurée mercredi 18 janvier. Il a coûté 43 000 €, répartis entre la préfecture et Groupama. Ce simulateur est placé dans une remorque, pour être ensuite transporté dans les entreprises et les écoles afin de faire de la sensibilisation.

Dans la remorque, trois grands écrans permettent d'avoir la même visibilité que dans un poste de conduite. On retrouve d'ailleurs tout comme dans une voiture : volant, pédales, ceinture, réglages du siège, boîte manuelle ou automatique. "On a un volant avec retour de force. Si vous perdez le contrôle sur une conduite en temps verglacé, dès que la voiture va commencer à perdre le contrôle, vous allez le ressentir dans le volant", explique Mickaël Marie, de la Sécurité routière.

Toutes les situations possibles

Au programme, il existe plus de 800 situations de conduite : sous la pluie, le soleil, la neige… Sur des petites routes, des autoroutes… "On peut déclencher une panne moteur, on peut déclencher une crevaison", poursuit le moniteur. Mais aussi des accidents, des glissages ou des arrivées de SMS.

L'objectif est la prise de conscience des risques par les personnes en conduite. "On les fait réagir elles-mêmes. 'Ah ouais, je n'ai pas été assez prudent'. On n'est pas là pour faire à chaque fois des leçons de morale, mais on est vraiment sur le côté pédagogique et de réflexion individuelle", estime Sébastien Colombo, le chef de la Sécurité routière. Et effectivement, après un accident sur l'écran, on est marqué.

Dans la Manche, 156 personnes sont mortes sur la route depuis 2017, 32 en 2022, et la préfecture veut réduire ces chiffres.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Manche. Pour faire de la prévention, la Sécurité routière se dote d'un simulateur de conduite