En ce moment : BLACK SUMMER - RED HOT CHILI PEPPERS Ecouter la radio

Béluga en Seine. Vers une extraction du cétacé, Sea Shepherd lance un appel aux dons

Animaux. Une opération d'extraction du béluga de la Seine se prépare, afin de le transporter vers un bassin d'eau salée. Sea Shepherd doit lever 30 000 €.

Béluga en Seine. Vers une extraction du cétacé, Sea Shepherd lance un appel aux dons
Le béluga est maintenu dans le bassin d'une écluse depuis vendredi 5 août. - Préfecture de l'Eure

Après plus d'une semaine en eau douce, le béluga de la Seine pourrait retrouver l'eau salée. Une "opération de transport visant à réintégrer le béluga dans un environnement marin qui lui conviendrait mieux" est envisagée, indiquait lundi 8 août, dans la soirée, la préfecture de l'Eure, qui précise que le cétacé serait, dans un premier temps, "maintenu quelques jours dans un bassin d'eau salée pour continuer à recevoir des soins".

Il s'agira, indique l'ONG Sea Shepherd, "de déterminer si le mal dont il est atteint" est incurable ou s'il est possible de l'aider, en vue d'un retour à la mer.

Une équipe du Marineland d'Antibes, dont un vétérinaire spécialisé, a rejoint les équipes mobilisées au niveau de l'écluse de Saint-Pierre-la-Garenne, dans l'Eure, où est maintenu l'animal.

L'opération d'extraction, "une grande première en France", selon Sea Shepherd, sera délicate. Le béluga pèse 800 kg et se trouve à 150 kilomètres de l'embouchure de la Seine. Impossible de l'endormir : les delphinidés "ont une respiration consciente. Il cesserait donc de respirer et mourrait". Il ne semble toujours pas s'être alimenté, même si la préfecture note une "amélioration très légère de l'état de santé". Les altérations sur sa peau se sont en partie résorbées.

Un budget de 30 000 €

De nombreux dons, notamment matériels (cordes, filet, bottes de paille, draps…) ont d'ores et déjà afflué. Néanmoins, selon l'association, "un budget de 30 000 euros est à débloquer en urgence pour une partie de la logistique". Une "condition sine qua non" pour lancer l'opération de sauvetage. Sea Shepherd s'engage à débloquer ce budget, mais lance en parallèle une cagnotte dédiée. À 10 h 30 mardi 9 août, près de 10 000 euros avaient déjà été récoltés.

Parallèlement, le préfet réitère sa demande aux riverains et à la population locale, "pour le bien-être de l'animal et pour faciliter les services", de ne pas approcher l'écluse ou le béluga.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Béluga en Seine. Vers une extraction du cétacé, Sea Shepherd lance un appel aux dons