En ce moment : JUSTE POUR QUE CA DURE - PETIT K Ecouter la radio

Basket (N1). Dominé par Chartres, Caen rate une belle occasion de s'affirmer

Basketball. Ce vendredi 14 janvier, les Caennais ont retrouvé leur Palais des Sports par une défaite sur le score de 86 à 93

Basket (N1). Dominé par Chartres, Caen rate une belle occasion de s'affirmer
Bryson Pope et les Caennais ont raté une grosse occasion de confirmer leur statut de patron de la poule, ce vendredi 14 janvier contre Chartres (86-93). - Mathieu Marie

La défaite de l'aller (80-66) et la place au pied du podium des Chartrains rendait cet affrontement extrêmement important pour les Cébécistes, dans leur course à la montée en Pro B. Mais ils n'ont pas réussi à résister à la fougue des visiteurs, ni à un arbitrage très approximatif (86-93). Pour autant, ils gardent la tête de leur poule.

Le match

La grave blessure à la cheville de Paul Bouloukouet dès la deuxième action a ouvert les hostilités (4-0, 1'). Mais cette blessure a réveillé ses partenaires euréliens, qui sont appuyés sur leur tempérament offensif, notamment par le biais de Yann Siegwarth (13-26, 10'). Caen a par la suite eu l'opportunité de se rapprocher grâce à leur capitaine Moïse Diamé (23-33, 15'), mais l'euphorie à trois points des visiteurs a maintenu cet écart à la pause (41-51, 20').

Après la pause, le CBC est revenu à 8 points à plusieurs reprises (55-63, 25'). Mais de nouveau Siegwarth a réussi à se balader dans la défense, ou faire tomber les fautes (63-76, 30'). Malheureusement, la défense visiteuse a su saisir les opportunités pour tuer le match (73-89, 38'). Avant que Florian Thibedore n'arrive à relancer Caen dans le final, mais un peu trop tardivement (86-93, 40').

Le joueur du match : Yann Siegwarth

Le Chartrain, ancien Cébéciste de 2015 à 2016, a été un véritable poison, que les Normands n'ont jamais réussi à freiner. Auteur de 30 points, il a aussi provoqué pas moins de 8 fautes, obligeant ainsi la défense Caennaise à défendre sur la retenue pendant tout le match.

La stat' : 4/29

Les Caennais n'ont su rentrer que 4 de leurs 29 tentatives à trois points ce vendredi 14 janvier. Bien trop insuffisant face à une équipe au caractère offensif, et qui a même rentré 57 % de ses tirs à trois points en première mi-temps.

La réaction

Réaction de Fabrice Courcier

La fiche

Caen - Chartres : 86-93 (13-26, 28-25, 22-25, 23-17). 2 000 spectateurs.

Caen : Départ : Bracy-Davis 10, Thibedore 12, Noel 8, Romain 3, Diame 22. Banc : Igbanu 4, Loubaki 6, Pope 13, Saumont 2, Ona Embo 6, Wiscart Goetz. Entraineur : Fabrice Courcier.

Chartres : Départ : Thalien 12, Bouloukouet, Siegwarth 30, Bernaoui 9, Clerence 15. Banc : Ucles Belmonte 2, Doumbia 6, Bekoule Ekambi, Sencanski 11, Mukuna 8. Non entré en jeu : Mekdad. Entraineur : Sébastien Lambert.

Prochain rendez-vous

Les Caennais essaieront de rebondir à Besançon le vendredi 21 janvier, à 20 h 30. Les Bisontins sont neuvièmes.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Basket (N1). Dominé par Chartres, Caen rate une belle occasion de s'affirmer