En ce moment : LITTLE BIT OF LOVE - TOM GRENNAN Ecouter la radio

Cherbourg-en-Cotentin. Un exercice national de sécurité nucléaire et civile organisé sur le port militaire

Nucléaire. Un exercice de sécurité nucléaire et civile est organisé mardi 23 et mercredi 24 novembre, sur le port militaire de Cherbourg.

Cherbourg-en-Cotentin. Un exercice national de sécurité nucléaire et civile organisé sur le port militaire
Le dernier exercice de sécurité nucléaire et civile dans la base navale de Cherbourg a eu lieu 2016, avec l'intervention des marins-pompiers sur la zone de l'accident. - Marine Nationale

Comment réagir en cas d'accident nucléaire ? C'est la question à laquelle les marins-pompiers, gendarmes, spécialistes et services de l'État devront répondre mardi 23 et mercredi 24 novembre, lors d'un exercice national de sécurité nucléaire et civile, à cinétique lente, qui est organisé sur le port militaire de Cherbourg et dans un rayon de 2 kilomètres, qui correspond au Plan particulier d'intervention des bases navales. Le dernier exercice de ce type remonte à 2016.

Le scénario fictif est le suivant : un accident va toucher la chaufferie nucléaire du sous-marin Duguay-Trouin, actuellement en construction à Naval Group. "L'objectif est de ramener au plus vite l'installation accidentée à un état sûr et stable, puis porter secours aux blessés, aux radio-contaminés, et faire en sorte que les problématiques de contaminations ne sortent pas du site et impactent le moins possible la population environnante", explique le capitaine de vaisseau Bertrand Pouliquen, commandant de la base navale de Cherbourg. Un exercice qui passera sans doute inaperçu pour certains : aucune sirène ne sera déclenchée, seul le trafic en centre-ville risque d'être ralenti. "L'objectif est d'avoir le moins d'impact sur l'activité de la population, mais de l'informer", défend François Flahaut, directeur de cabinet du préfet de la Manche. Une sensibilisation qui passe aussi par les écoles. Mardi 23 novembre à 11 heures, une trentaine d'établissements scolaires, situés jusqu'à 2 km autour du port militaire, devront aussi jouer le jeu du scénario à travers une mise en sûreté. La journée du mercredi sera consacrée à la gestion post-accidentelle, à J+4, à la suite d'un rejet radioactif. Un risque qui reste cependant très limité : "On estime à une chance sur 10 millions d'avoir un accident de ce type", temporise Bertrand Pouliquen.

Ecoutez le Capitaine de vaisseau Bertrand Pouliquen

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cherbourg-en-Cotentin. Un exercice national de sécurité nucléaire et civile organisé sur le port militaire