En ce moment : LET ME LOVE YOU (AVEC JUSTIN BIEBER) - DJ SNAKE Ecouter la radio

Caen. Mansour Labaky, un prêtre jugé pour viols sur mineurs

Tribunal. Le père Mansour Labaky sera jugé pour viols et agressions sexuelles sur mineurs lundi 8 novembre, à la cour criminelle du Calvados à Caen. 

Caen. Mansour Labaky, un prêtre jugé pour viols sur mineurs
Le père Mansour Labaky sera jugé pour viols et agressions sexuelles sur mineurs lundi 8 novembre, à la cour criminelle du Calvados, à Caen.

Lundi 8 novembre, une nouvelle session de la cour criminelle du Calvados s'ouvre pour quatre jours. Les trois affaires jugées concernent des viols et agressions sexuelles. Dans la première, l'accusé est Mansour Labaky, prêtre libanais soupçonné d'actes pédocriminels. Les faits auraient été commis dans les années 90, dans un foyer d'accueil destiné aux enfants libanais qu'il avait créé à Douvres-la-Délivrande.

Le père Mansour Labaky, aujourd'hui âgé de 81 ans, est mis en examen depuis 2013 pour viols et agressions sexuelles sur mineures de 15 ans par personne ayant autorité.

Le procès qui débute lundi matin devrait avoir lieu en son absence. L'accusé s'est réfugié au Liban et fait l'objet d'un mandat d'arrêt international. Devant le tribunal, le père Labaky encourt vingt ans de réclusion criminelle.

Ce procès intervient un peu plus d'un mois après le rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église, rendu le 5 octobre dernier.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Mansour Labaky, un prêtre jugé pour viols sur mineurs