En ce moment : FACILE - CAMELIA JORDANA Ecouter la radio

USO Mondeville. Marine Johannès soutient le centre de formation

Basketball. La non-remontée de l'USO Mondeville en Ligue Féminine devrait amener la perte de l'agrément de son centre de formation, selon les règlements fédéraux. La médaillée olympique Marine Johannès apporte son soutien à son club formateur.

Publié le 23/08/2021 à 17h10
USO Mondeville. Marine Johannès soutient le centre de formation
L'USO Mondeville compte sur un soutien de taille. Marine Johannes (au centre), meneuse de l'équipe de France et ancienne joueuse du club, est passée lundi 23 août à la Halle Bérégovoy. - Mathieu Marie

Le club de basket de Mondeville, pourtant réputé comme ayant l'un des meilleurs centres de formation du basketball français, risque de perdre son agrément à la rentrée. La non-remontée immédiate de son équipe fanion dans l'élite la saison dernière est l'une des raisons principales.

Mobilisé, le club a lancé le #matchpourlégalité pour alerter sur le sujet et demander à ce que les clubs de Ligue Féminine 2 puissent aussi avoir le droit d'avoir un centre de formation agréé, tout comme en Pro B chez les garçons.

Marine Johannes, fraîchement médaillée olympique aux JO de Tokyo et formée à l'USO Mondeville, a tenu à rappeler l'importance de ces structures : "Je sais que c'est grâce à lui que j'en suis arrivée là aujourd'hui", affirme-t-elle, avant de pointer du doigt "un règlement qui aurait dû évoluer et changer depuis bien des années. Douze centres de formation contre 36 chez les garçons, ce n'est pas vraiment cohérent." L'ancien journaliste de France Télévisions Patrick Montel a lui aussi apporté son soutien.

Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
USO Mondeville. Marine Johannès soutient le centre de formation