En ce moment : UNE SECONDE (OU LA VIE ENTIERE) - GAETAN ROUSSEL Ecouter la radio

Rouen. Prévues en octobre 2021, les 24 heures motonautiques repoussées à 2022

Sport nautique. Face à la situation sanitaire et à un nouveau conseil d'administration au sein du club organisateur, les 24 heures motonautiques ne se tiendront pas début octobre 2021. L'édition est reportée à l'année 2022.

Rouen. Prévues en octobre 2021, les 24 heures motonautiques repoussées à 2022
Les bolides ne devraient faire leur retour sur la Seine, à Rouen, que durant le printemps 2022.

Le 23 février, l'optique d'une amélioration de la situation sanitaire face à la Covid-19 ne laissait planer que peu de doute. À cela s'ajoutaient des négociations fructueuses avec la municipalité de Rouen pour permettre la tenue des 24 heures motonautiques les 1er, 2 et 3 octobre 2021. Finalement, l'évènement est repoussé à 2022. Il n'avait déjà pas pu avoir lieu en 2020, toujours à cause de la Covid-19.

Un nouveau président au club

La décision de ce report remonte au 24 juin dernier lors de la démission de Franque-Emmanuel Coupard La Droitte de la présidence du Rouen Yacht Club, organisateur de l'évènement. Un nouveau conseil d'administration a été élu avec Gilles Guignard à sa tête, également président de la Fédération française de motonautisme.

"Lors d'une première réunion que nous avons eue en préfecture, on nous a alertés sur la situation sanitaire et le variant Delta avec une hausse des cas à prévoir entre la fin août et début septembre", indique Gilles Guignard à Tendance Ouest. L'optique de devoir mettre en place de nombreuses mesures sanitaires comme le pass sanitaire ou des tests PCR paraissait difficile à appliquer pour les 24 heures motonautiques.

30 avril et 1er mai 2022 ?

L'évènement nautique doit faire face aussi à des sponsors qui ne sont pas tous au rendez-vous en raison de la situation économique difficile. Autant de facteurs qui contribuent à reporter les 24 heures motonautiques à 2022. "Nous allons voir avec la mairie mais nous allons proposer de les organiser aux dates historiques du 30 avril et 1er mai", annonce Gilles Guignard.

Le nouveau président du Rouen Yacht Club a déjà eu contact avec Sarah Vauzelle, l'adjointe au maire de Rouen en charge des sports et va solliciter très prochainement un rendez-vous avec le maire, Nicolas Mayer-Rossignol. "Il faut conserver les 24 heures motonautiques, c'est un patrimoine important et la seule course de ce type au monde", rappelle-t-il.

Parmi les points qu'il veut défendre face à la municipalité actuelle : son ouverture sur l'écologie. "Nous ne pouvons pas passer du jour au lendemain à des moteurs entièrement propres mais nous allons travailler à réduire les consommations, à proposer des mix énergétiques." Gilles Guignard propose ainsi de mettre en place, par exemple, une consommation maximum de carburant ou un indice de performance pour valoriser un team sur sa démarche écologique.

Le rendez-vous en 2022 n'aura lieu qu'avec l'accord de la mairie. "J'espère au moins que l'on pourra avoir une aide logistique de celle-ci", indique Gilles Guignard.

Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Prévues en octobre 2021, les 24 heures motonautiques repoussées à 2022