En ce moment : MAMMA - CLAUDIO CAPEO Ecouter la radio

Auto. La supercarcomme une citadine

Automobile. Artura, la première sportive hybride rechargeable de McLaren ne pollue pas plus qu'une petite citadine.

Auto. La supercarcomme une citadine
Avec 1395 kg à vide et un moteur hybride efficient, la supercar Artura n'a pas de malus écologique.

Dès 2013 McLaren Automotive expérimente la technologie hybride sur son exclusive P1, fabriquée à seulement 375 exemplaires. A l'époque, elle crée l'événement en étant la première supercar au monde à utiliser ce type de motorisation mixte, avec moteur central V8 bi-turbo de 3,8 l pour 737 ch associé à un puissant bloc électrique de 179 ch. En 2021, McLaren mise sur l'Artura pour généraliser l'hybride au sein de sa gamme de grande série.

La carrosserie ? Une monocoque en carbone

Sous le capot arrière de l'Artura, exit le V8 bi-turbo qui équipait les précédentes McLaren. La supercar hybride de grande série inaugure un tout nouveau V6 bi-turbo de 3,0 l développant 585 ch. Il est accouplé à un moteur électrique de 95 ch pour une puissance maximale combinée de 680 ch et 720 Nm de couple. En mode zéro émission, l'autonomie est de 30 km jusqu'à 130 km/h. Grâce à une nouvelle structure de carrosserie monocoque carbone baptisée "McLaren Carbon Lightweight Architecture", le poids de l'engin est contenu - 1 395 kg à vide - et les performances sur circuit sont au rendez-vous : 330 km/h en vitesse de pointe, 0 à 100 km/h en 3 secondes et 0 à 200 km/h en 8,3 secondes. Impressionnant pour une pure propulsion. A titre de comparaison, la sprinteuse Porsche 911 Turbo S a besoin de 8,9 secondes pour atteindre 200 km/h. En usage routier, l'Artura échappe à tout malus dans l'Hexagone grâce à des émissions de CO2 homologuées à seulement 129 g/km, soit quatre grammes sous le seuil de déclenchement du malus. Un sérieux avantage sur la concurrence, là où d'autres écopent de 30 000 € de malus en 2021… et bientôt 40 000 € en 2022 !

Ticket d'entrée à 228 000 €

Pour le marché français, le tarif de l'Artura est annoncé à partir de 228 000 € - prix d'un Lamborghini Huracan Evo coupé -, via le réseau de distributeurs officiels tel que McLaren Paris. Toutefois, depuis le Brexit, il faut ajouter 3 000 € pour obtenir le prix réel de cette supercar britannique en configuration standard. Trois autres niveaux de finition sont proposés - Performance, TechLux, Vision - pour 7 570 € supplémentaires. L'Arthura bénéficie toutefois d'une garantie de cinq ans sur le véhicule, six ans sur la batterie hybride et dix ans sur la carrosserie, ainsi qu'un plan d'entretien de trois ans inclus de série.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Auto. La supercarcomme une citadine