En ce moment : LA RECETTE - SLIMANE Ecouter la radio

[Reportage] Seine-Maritime. Enfin la réouverture des lieux culturels

Art, Culture. Gérants de cinéma, théâtre et musée se sont préparés pour la reprise de leurs activités à compter de ce mercredi. Coulisses.

[Reportage] Seine-Maritime. Enfin la réouverture des lieux culturels
L'humoriste rouennais Arnaud Ducret sera à l'affiche du Théâtre à l'Ouest au mois de juin pour accompagner la réouverture du lieu qui doit faire face, jusqu'au 9 juin, à une jauge réduite à 35 % de sa capacité.

Si quelques bâches plastiques témoignent encore de la longue fermeture traversée par le musée de Beaux-Arts de Rouen, celui-ci n'est pas resté totalement endormi ces derniers mois. Loin de là, selon Sylvain Amic, à la tête de la Réunion des musées métropolitains : "Le musée n'est pas resté inactif, plein de petites choses ont changé. Nous avons profité de la fermeture d'espaces habituellement occupés par le public pour effectuer des travaux." Des murs repeints, des lumières changées, un parquet rénové. Les visiteurs, même les habitués, seront surpris des changements apportés dans le musée. Une nouvelle galerie a même été créée. "Ces travaux ont permis de réunir les 53 tableaux de la collection de François Depeaux dans un espace plus grand, explique Sylvain Amic. Ils se situaient auparavant dans des petites salles où l'application des jauges sanitaires rendait difficile leur accès par le public."

70 places sur 200 au Théâtre à l'Ouest

La jauge, il en est question aussi dans les salles de spectacles, avec une limite à 35 % de la capacité habituelle pour cette réouverture. "Nous ne pourrons accueillir que 70 personnes dans notre salle qui compte 200 sièges", indique Loïc Bonnet, directeur du Théâtre à l'Ouest à Rouen. Malgré tout, il est heureux de retrouver enfin son public à compter de ce mercredi, avec un spectacle inédit. "Il a fallu trouver très vite des comédiens disponibles, qui ont répété et qui sont prêts", poursuit Loïc Bonnet qui pourra notamment compter sur l'humoriste rouennais Arnaud Ducret et sur de nombreux talents jusqu'à l'été. Un autre casse-tête se pose pour cette réouverture avec le couvre-feu qui passe à 21 heures. "Les séances sont programmées à 19 heures jusqu'au 9 juin, pour permettre aux spectateurs de repartir vers 20 h 15-20 h 20, explique-t-il. Mais il faut déjà que les gens puissent venir car certains travaillent encore ou ont les enfants à garder." Ce sont les mêmes problématiques qui se posent pour les gérants de cinéma, avec un peu plus de marge de manœuvre. S'il faut, pour l'instant, se priver de séances le soir, les films restent diffusés plusieurs fois dans la journée avec même des complémentarités, dans l'agglomération rouennaise, entre le cinéma Pathé aux Docks 76 et le Gaumont au Grand-Quevilly. "Nous reproposons déjà des films qui étaient à l'affiche en octobre et qui ont vu leur exploitation avortée par le deuxième confinement", indique Arnaud Delalondre, directeur du Gaumont. Une autre moitié de programmation est faite de nouveautés car beaucoup de films attendent d'être projetés au public : 400 ! "Pour les blockbusters, il faudra attendre l'été avec la fin du couvre-feu et des jauges et permettre une exploitation totale", prévient Arnaud Delalondre. Enfin, les amateurs de films art et essai retrouvent aussi l'Omnia, toujours installé à la Halle aux toiles à Rouen, le temps des travaux.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Reportage] Seine-Maritime. Enfin la réouverture des lieux culturels