En ce moment : EASY ON ME - ADELE Ecouter la radio

[Photos] Le Havre. Pour 10 €, on peut désormais entrer au capital du Hangar Zéro

Environnement. Pour accueillir de nouveaux sociétaires, Le Hangar Zéro, au Havre, a abaissé sa part sociale à 10 € au lieu de 100 €.

[Photos] Le Havre. Pour 10 €, on peut désormais entrer au capital du Hangar Zéro
Volontaires, sociétaires, stagiaires et, depuis quelques mois, trois salariés se relayent pour co-construire le Hangar Zéro au Havre

Ici, des luminaires autrefois installés au Stade Océane… Là, des cimaises inutilisées du MuMa… La récup, c'est le maître-mot du Hangar Zéro au Havre. L'ancien hangar portuaire du quartier de l'Eure se veut un "laboratoire citoyen de la transition écologique", rappelle Brice Canaud, président de la Société coopérative d'intérêt collectif. Les travaux avancent, doucement mais sûrement, même s'il manque encore 150 000 euros pour boucler le budget.

L'installation des 33 conteneurs dernier voyage s'est achevée au mois de septembre dernier.

Près de 30 conteneurs 
pour la structure

Trente-trois conteneurs - de seconde main, eux aussi - délimitent désormais chacun des futurs espaces. Au total, 2 500 m2 d'activités sont prévus, sur quatre niveaux, avec notamment des ateliers et bureaux, une micro-brasserie ou un élevage de truites en aquaponie. À cela s'ajoutent les 1 200 m2 de terrain, dont une serre. "On espère ouvrir le restaurant et la boutique de créateurs au printemps prochain", ambitionne Brice Canaud. Ce sera l'un des jalons importants de ces douze prochains mois, après une année 2020 au ralenti en raison de la crise sanitaire. "Les chantiers participatifs ont dû être suspendus, mais on a réussi à maintenir l'activité avec les structures conventionnées." Car le projet est aussi social. Les travailleurs en reconversion ou en réinsertion y sont les bienvenus, tout comme les ados de l'Institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP) de Saint-Léonard. "Ils viennent passer du temps ici, observent, et construisent des racks de vélo", détaille Eric Leroy, directeur général du pôle Éducation au Hangar Zéro. Ces jeunes, en marge du système scolaire classique, "se retrouvent sur le chantier parmi des gens qui travaillent, qui ont parfois eu le même parcours. Il y a un échange, ça marche bien."

Le Hangar Zéro prend forme

"Il y a toujours quelqu'un ici 
qui saura transmettre son savoir-faire"

Mais au-delà de ces partenariats, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. On peut participer au chantier en tant que citoyen volontaire, mais aussi décider, en devenant sociétaire. "Cette année, la part sociale passe de 100 euros à 10 euros, ce qui permet à tout un chacun de rentrer au capital du Hangar Zéro", annonce Vincent Grenet, qui assure le volet événementiel et la communicationDans les deux cas, les bricoleurs débutants sont acceptés. "Pose des planchers, d'enduit terre, meubles en palettes… Il y a toujours quelqu'un, ici, dont c'est soit les compétences, soit le métier, soit la passion, et qui saura transmettre son savoir-faire."

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
[Photos] Le Havre. Pour 10 €, on peut désormais entrer au capital du Hangar Zéro