En ce moment : SHINY HAPPY PEOPLE - REM Ecouter la radio

Normandie. Éolien en mer : les décideurs veulent accélérer et écrivent à la ministre

Energie. De nombreux élus et acteurs économiques de Normandie viennent d'écrire à Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique. Ils souhaitent que l'État lance très rapidement la mise en concurrence pour l'appel d'offres du quatrième parc éolien en mer au large de notre région, voire pour deux parcs.

Normandie. Éolien en mer : les décideurs veulent accélérer et écrivent à la ministre
Les élus et acteurs économiques normands veulent que l'État accélère dans l'attribution des prochains parcs éoliens en mer. - Chantal Leclerc

De nombreux élus et décideurs normands ont adressé jeudi 26 novembre, un courrier à Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, au sujet du quatrième appel d'offres offshore au large de la Normandie, faisant suite au débat public sur le territoire normand. L'État s'était engagé à attribuer 1 GW de nouvelles capacités d'éolien en mer jusqu'en 2028.

Pour les élus normands, ce calendrier d'attribution est déjà largement remis en cause. Le lancement du quatrième appel d'offres national d'éolien en mer devrait avoir lieu cette année, "après une série de retards successifs et dommageables pour le territoire. Ceci implique une attribution finale de l'appel d'offres au mieux en 2022. Chaque mois supplémentaire de retard dans l'attribution d'appels d'offres met en péril la pérennisation ou la création d'emplois de cette filière en Normandie et sur le territoire français".

Une procédure de mise en concurrence avant le 19 janvier ?

Le récent débat public a permis d'identifier deux zones susceptibles d'accueillir un nouveau parc d'éoliennes en mer, au large de Barfleur et de Fécamp. "Nous, élus et acteurs économiques du territoire, vous demandons, d'ici le 19 janvier prochain, de lancer une procédure de mise en concurrence pour un premier appel d'offres de 1 GW, d'identifier plusieurs zones propices en s'appuyant sur les résultats du débat public et de saisir instamment la Commission du débat public pour le lancement d'un autre parc de 1 GW en Normandie. Les deux projets pourraient même faire l'objet d'une même et seule procédure de mise en concurrence et mutualiser ainsi les ressources mobilisées par l'État."

Courrier des élus et acteurs économiques normands. - .

Courrier envoyé le 26 novembre. - .

Des décideurs de Seine-Maritime, du Calvados et de la Manche. - .

Galerie photos
Recevez l'actualité gratuitement
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Jeu-Concours : devinez qui sera élue Miss France 2022
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Normandie. Éolien en mer : les décideurs veulent accélérer et écrivent à la ministre