En ce moment : AU BOUT DU MONDE - MARGHE Ecouter la radio

Le Havre. Covid-19 : Monod fait face, assure son directeur

Santé. Martin Trelcat, le directeur du Groupe hospitalier du Havre se défend après une conférence de presse du syndicat SUD, jeudi 5 novembre. L'établissement fait face à la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19 et n'est pas au bord de la rupture.

Le Havre. Covid-19 : Monod fait face, assure son directeur
Martin Trelcat, le directeur du Groupe hospitalier du Havre, répond aux accusations du syndicat SUD ce vendredi 6 novembre et assure que Monod n'est pas au bord de la rupture. - CHH

Jeudi 5 novembre, le syndicat SUD du Groupe hospitalier du Havre tenait une conférence de presse pour alerter sur la situation de l'hôpital Monod face à la deuxième vague de l'épidémie de Covid-19, dénonçant le manque de personnel, une fatigue accrue et des unités Covid au bord de la rupture.

• Lire aussi : Le Havre. Covid-19 : la 2e vague est là, le personnel fatigue

Martin Trelcat, le directeur du Groupe hospitalier du Havre, a tenu à réagir. Il indique que le nombre de malades Covid est stable depuis le milieu de la semaine dernière mais qu'il reste très élevé. Une unité de chirurgie a été fermée la semaine dernière, faute d'activité, et le personnel a pu être redéployé vers les unités Covid. Des lits sont encore disponibles en réanimation et, si l'hôpital devait arriver à saturer, des transferts seront possibles vers d'autres établissements de la région.

Martin Trelcat, directeur du GHH - Covid19 : stabilité

Le syndicat SUD a évoqué des patients Covid traités dans d'autres unités que les unités Covid, car atteints d'une autre pathologie. Martin Trelcat parle de rares cas, confirmant un malade en cardiologie dont la pathologie nécessite, malgré la Covid 19, qu'il reste en cardiologie. Il est isolé dans sa chambre et sous respirateur.

Martin Trelcat, directeur du GHH, Cas Covid dans toutes les unités

Autre point soulevé par SUD : du personnel soignant cas contact qui serait obligé de venir travailler. Une accusation fausse, se défend Martin Trelcat. Les cas contacts ne travaillent pas. Ils sont invités à se faire tester et à revenir travailler une fois le test revenu négatif, un cas contact étant une personne ayant côtoyé une personne malade et contactée par l'Assurance maladie.

Martin Trelcat, directeur du GHH, cas contact

Sur le dialogue social, Martin Trelcat assure être à l'écoute du personnel. Les syndicats sont tenus informés régulièrement. Un CHSCT extraordinaire a été demandé par la CGT et se tiendra mardi 10 novembre.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Le Havre. Covid-19 : Monod fait face, assure son directeur