En ce moment : HITS and NEWS RADIO - TENDANCE OUEST Ecouter la radio

Caen. Le Ballet royal de la nuit illumine le théâtre

Théâtre. Ce week-end, le théâtre de Caen reçoit Le Ballet royal de la nuit, succès populaire et médiatique de sa saison 2017/2018.

Caen. Le Ballet royal de la nuit illumine le théâtre
Le Ballet royal de la nuit connaît un immense succès en 2017 au théâtre de Caen. La pièce se joue à nouveau ce week-end, du vendredi 23 au dimanche 25 octobre. - ©Philippe Delval l théâtre de Caen

La pièce avait connu un large succès en novembre 2017, au théâtre de Caen. Le Ballet royal de la nuit se joue et s'admire à nouveau ce week-end, du 23 au 25 octobre, durant trois soirées. Entre acrobaties, jongles, chants et compositions musicales, ce spectacle bouleverse, enchante et transporte dans le merveilleux et la poésie. Une création signée Sébastien Daucé.

Le Roi Soleil au cœur de l'œuvre

Louis XIV a quinze ans lorsqu'il danse Le Ballet royal de la nuit. En 1653, à la suite des troubles de la Fronde des Princes contre le pouvoir royal, son parrain Jules Mazarin décide d'organiser un "ballet de cour". Celui-ci supervise l'entière création. Derrière ce projet de festivités, il envisage avant tout un objet politique dont le but est d'asseoir le pouvoir du jeune roi. Marquer les esprits, tel est le but de Mazarin. Louis XIV tient ici le rôle d'un dieu : celui du chant, de la musique, de la beauté et de la poésie.

Une œuvre 100 % inclusive

Dans Le Ballet royal de la nuit, tout le monde est représenté : les grands princes comme les pauvres, les mortels et les dieux, les personnages les plus concrets comme les plus oniriques. Sébastien Daucé, chargé de la direction, parle d'œuvre inclusive. L'imaginaire y occupe une place plus importante que la raison. La qualité des danseurs est incontestable, qu'ils soient issus de la cour (le roi, son frère le jeune Monsieur, plusieurs ducs), des grands corps, ou de l'élite artistique du temps (Chambonnières, Mollier, Lully, Beauchamps, etc.)

Sébastien Daucé et Francesca Lattuada

Sébastien Daucé - chargé de la reconstitution musicale - travaille avec patience et passion la partition de ce spectacle hors normes. Pour lui, c'est un moment mythique de l'Histoire de France. Les ouvrages historiques et biographies de Louis XIV lui font entendre raison. De son côté, Francesca Lattuada signe la mise en scène, les chorégraphies, la scénographie et les costumes. L'artiste redonne vie à la magie du livret qui puise largement dans les mythes, les légendes et les contes. Pour elle, ce spectacle mêlant les arts du cirque, le chant et la musique célèbre profondément la vie. Elle s'intéresse au parcours initiatique et à la puissance de la résurrection contenue dans l'œuvre.

Deux rendez-vous "autour du spectacle"

Le théâtre de Caen propose en son lieu un avant-spectacle avec Clément Lebrun, journaliste et musicologue, vendredi 23 octobre à 19 heures. Sébastien Daucé animera quant à lui une conférence samedi 24 octobre à 14 h 30 au théâtre de Caen. Il évoquera la fraternité et l'universalité de ce ballet.

Le Ballet royal de la nuit. Vendredi 23 octobre à 20 heures, samedi 24 octobre à 19 heures et dimanche 25 octobre à 17 heures au théâtre de Caen. Durée : 3 h 40, entracte inclus. À partir de 8 ans. De 10 à 45 €. Réservations par téléphone au 02 31 30 48 00.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Le Ballet royal de la nuit illumine le théâtre