En ce moment : BREAK MY SOUL - BEYONCE Ecouter la radio

Rouen. Nicolas Mayer-Rossignol sur le couvre-feu : "Une terrible nouvelle"

Politique. Au lendemain de l'annonce d'un couvre-feu dans la Métropole Rouen Normandie (MRN) par le chef de l'État, le maire et président de la MRN, Nicolas Mayer-Rossignol, réagit dans un communiqué, jeudi 15 octobre et parle d'une "terrible nouvelle".

Rouen. Nicolas Mayer-Rossignol sur le couvre-feu : "Une terrible nouvelle"
Nicolas Mayer-Rossignol, maire de Rouen et président de la Métropole Rouen Normandie, réagit à la mise en place d'un couvre-feu.

"C'est une terrible nouvelle." Ce sont les mots du maire de Rouen et président de la Métropole Rouen Normandie, jeudi 15 octobre, au lendemain de l'annonce de la mise en place d'un couvre-feu de 21 heures à 6 heures du matin.

Rouen "durement frappé"

"Je pense aux familles des victimes et des patients Covid", tient d'abord à rappeler Nicolas Mayer-Rossignol, qui lance aussi un message aux personnels soignants et à toutes les professions touchées par la crise économique. "Les territoires les plus durement frappés doivent être les plus fortement aidés, demande le maire à l'adresse du gouvernement. Rouen et sa métropole doivent pouvoir compter sur des moyens publics supplémentaires, en particulier dans les écoles et la fonction publique hospitalière."

Nicolas Mayer-Rossignol demande aussi "de nouvelles places d'hébergement d'urgence [...] afin que personne ne soit à la rue pendant cette période" et annonce qu'un plan de continuité des services publics va être mis en place pour la collecte des déchets pendant le couvre-feu.

Un Conseil de défense économique local

Pour "soutenir nos entreprises et défendre nos emplois", le maire de Rouen crée un Conseil de défense économique local qui va réunir les représentants des acteurs économiques, de tous les groupes politiques métropolitains, ainsi que les représentants des collectivités locales, les parlementaires et l'État.

Il se réunira en visioconférence dès vendredi 16 octobre et de façon hebdomadaire, pour faire le point sur la situation sanitaire, économique et sociale, ainsi que "partager les mesures les plus utiles à notre activité économique locale et à nos emplois".

La Foire très incertaine

Enfin, concernant la Foire Saint-Romain qui doit s'ouvrir vendredi 23 octobre : "Il est possible, probable même, que ces mesures rendent la tenue de la Foire Saint-Romain inenvisageable, au plan sanitaire comme au plan économique." Nicolas Mayer-Rossignol explique être en attente du détail des mesures liées au couvre-feu avant d'acter une décision.

Dans le même temps, il "demande au gouvernement d'apporter une aide financière spécifique aux forains, comme pour les autres commerçants durement éprouvés par la crise sanitaire".

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Nicolas Mayer-Rossignol sur le couvre-feu : "Une terrible nouvelle"