En ce moment : AIMER A MORT - LOUANE Ecouter la radio

Seine-Maritime. Des antivols partagés pour vélos bientôt expérimentés à Rouen

Piste cyclable. L'entreprise Sharelock a conçu des antivols pour vélos, accessibles grâce à un abonnement, installés prochainement à Rouen.

Publié le 18/10/2020 à 10h00 - Par Amaury Tremblay
Seine-Maritime. Des antivols partagés pour vélos bientôt expérimentés à Rouen
Nicolas Louvet et Alexandre Molla sont à la tête de l'entreprise Sharelock, qui va déployer sur des potelets à Rouen les premiers modèles de ses antivols.

Face au développement du vélo en ville, notamment depuis le déconfinement, Nicolas Louvet et Alexandre Molla portent une idée originale : installer des antivols sur les potelets. Ces petits poteaux font désormais partis du paysage en ville, ils permettent d'éviter le stationnement de voiture sur les trottoirs. Pour leur donner une nouvelle utilité, les deux entrepreneurs, à la tête de la jeune entreprise Sharelock, veulent y installer leur système.

Une centaine d'antivols installés

"Un cadenas, c'est habituellement personnel, mais là, c'est la première fois qu'il sera partagé entre plusieurs utilisateurs", explique Alexandre Molla, qui entend investir le sujet de la sécurisation du stationnement du vélo en ville. Un sujet bien souvent délicat pour de nombreux Rouennais qui se sont déjà fait voler leur vélo ou qui doivent s'armer de nombreux antivols pour éviter la disparition du deux-roues. "Un des premiers freins à l'usage du vélo en ville, c'est le stationnement sécurisé", poursuit Alexandre Molla. D'ici les prochaines semaines, une centaine d'antivols Sharelock vont être installés dans le centre-ville de Rouen et permettront de tester en grandeur nature le système, amené à se déployer dans toutes les grandes villes. Une trentaine de bêta-testeurs peuvent s'inscrire sur le site de Sharelock et pourront accéder, gratuitement, aux antivols pour permettre de roder le système.

Un cadenas ultra-technologique

"Ce cadenas est accessible via une application et moyennant un abonnement. L'utilisateur peut voir les cadenas disponibles autour d'une adresse indiquée et le réserver avant d'arriver sur place", décrit l'entrepreneur. Alexandre Molla met en avant aussi les nombreuses technologies présentent dans ce cadenas : "Il pourra vous alerter si jamais il y a une tentative de vol et l'abonnement offre aussi une assurance garantissant un remboursement forfaitaire de 200 € si jamais un vol est avéré."

Avec leur entreprise, les deux créateurs veulent aussi régler la question plus large de l'anarchie du stationnement des vélos par manque d'infrastructure suffisante. "Vous marchez à travers la ville et vous voyez de plus en plus de vélos accrochés n'importe où, n'importe comment à des barrières, à des poubelles, poursuit Alexandre Molla. C'est un vrai sujet de société dans les villes." De son côté, Nicolas Louvet souligne le "retour à la propriété", notamment pour les vélos, au détriment des Cy'clic par exemple, nécessitant de proposer de nouveaux services pour ces cyclistes rouennais.

Galerie photos
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Seine-Maritime. Des antivols partagés pour vélos bientôt expérimentés à Rouen