En ce moment : Mal Barre - Marie-Flore Ecouter la radio

Cherbourg-en-Cotentin. Malgré la Covid-19, les retraités gardent le moral

Santé. Elles sont considérées comme des personnes dites "à risque" face à la Covid-19. Que ressentent les résidents qui vivent à la maison de retraite de la Bucaille, à Cherbourg, plus de six mois après le confinement ? Témoignage de deux septuagénaires, Jeannine et André. 

Cherbourg-en-Cotentin. Malgré la Covid-19, les retraités gardent le moral
Jeannine Hubert et André Lacotte sont des résidents de la maison de retraite de la Bucaille à Cherbourg-en-Cotentin. Ils sont aux côtés de Marilyn Jegou, assistante de soins en gérontologie.

Plus de six mois après le début du confinement, les 77 pensionnaires de la maison de retraite de la Bucaille, à Cherbourg-en-Cotentin, gardent le moral, même si ça n'a pas toujours été simple. "Je pense qu'ils ont souffert du confinement. Ça a été très dur pour eux, raconte Marilyn Jegou, assistante de soins en gérontologie (ASG). On était présents pour eux, mais on ne remplace pas leur famille, avec qui on a essayé de maintenir le lien", via Skype, Messenger, ou WhatsApp. "On a fait du mieux qu'on pouvait."

Heureusement, personne, parmi les résidents et le personnel, n'a été atteint du coronavirus.

Marilyn Jegou

Jeannine Hubert a 72 ans, elle est en maison de retraite depuis presque deux ans. Aujourd'hui, elle est plutôt sereine par rapport à la situation sanitaire. Mais ça n'a pas été le cas, au tout début, en mars dernier. "J'ai eu peur pour moi quand j'ai entendu cette maladie-là. Fallait pas s'embrasser, aller au contact des gens qui auraient pu l'avoir. Mais on a été très bien protégés", se souvient-elle. "Ça se passe très bien, on s'occupe en faisant des activités", se réjouit André Lacotte, 70 ans. "La crise sanitaire ne m'inquiète pas du tout", lâche-t-il. "Ma famille vient souvent me voir, sauf le dimanche. Je suis content quand je la vois", confie-t-il.

Jeannine Hubert

Des visites sous restriction

Bien que les résidents semblent conjuguer la crise sanitaire au passé, pas question de baisser la garde face à la Covid. L'équipe encadrante continue de porter le masque. Quant aux visites, elles restent restreintes à deux personnes maximum en même temps (du lundi au samedi de 14 heures à 17 h 30), avec là encore, masque obligatoire et respect de la distanciation sociale.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cherbourg-en-Cotentin. Malgré la Covid-19, les retraités gardent le moral