En ce moment : PS_JE TAIME - CHRISTOPHE WILLEM Ecouter la radio

Rouen. Lubrizol : un an après, le collectif unitaire toujours en première ligne

Environnement. Un an après l'incendie de Lubrizol et Normandie logistique, le collectif unitaire entend relancer la mobilisation pour plus de transparence et davantage de contrôles des installations classées.

Rouen. Lubrizol : un an après, le collectif unitaire toujours en première ligne
Le collectif unitaire appelle à une grande manifestation samedi 26 septembre à 13 h 30 devant Lubrizol, quai de France.

"Plus jamais ça !" Le collectif unitaire Lubrizol reste actif derrière ce leitmotiv et cherche de nouveau à mobiliser, un an après la catastrophe industrielle. Les revendications sont restées les mêmes sur davantage de transparence ou de contrôles. Mais les syndicats, formations politiques, associations environnementales ou de riverains qui forment le collectif sont obligés de constater que les lignes n'ont que peu bougé depuis le 26 septembre 2019. "Il n'y a pas eu d'enquête de santé avec des prélèvements sur les populations exposées", déroule Gérald Le Corre de la CGT au nom du collectif.

"L'autre inquiétude majeure porte sur le fait qu'il y ait de nouveau des situations comme Lubrizol." Et d'évoquer les autres sites Seveso qui ont connu des incidents depuis, comme Total à Gonfreville l'Orcher, Borealis à Grand-Quevilly, l'explosion à Saipol…

Au-delà de rendre publics les différents documents liés aux risques industriels, le collectif réclame davantage de contre-pouvoirs, pour les riverains ou les salariés.

"Il faut mettre en place un registre des cancers et des malformations pour l'agglomération", plaide le syndiqué.

Le collectif prévoit une série d'actions cette semaine, pour notamment appeler à rejoindre la manifestation de samedi.

Des contrôles plus stricts

Il plaide également pour un renforcement des contrôles indépendants sur les sites à risque. "Il faut surtout que ces contrôles soient suivis d'effets et qu'ils puissent avoir un impact sur les productions", appuie Emmanuel Dechamps, de Sud chimie.

Globalement, le collectif attend peu des annonces du gouvernement à venir et compte désormais sur la justice pénale pour la reconnaissance des victimes et des responsabilités des industriels.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Lubrizol : un an après, le collectif unitaire toujours en première ligne