En ce moment : PS_JE TAIME - CHRISTOPHE WILLEM Ecouter la radio

Seine-Maritime. Tannhaüser de Wagner : une œuvre magistrale à l'Opéra de Rouen

Loisirs. En 1897, l'Opéra de Rouen a eu la primeur de cette œuvre magistrale. Tannhaüser est de retour, mis en scène par David Bobée.

Seine-Maritime. Tannhaüser de Wagner : une œuvre magistrale à l'Opéra de Rouen
La soprano Catherine Hunold, qui se distingue par sa maîtrise du répertoire wagnerien, relève cette fois une véritable gageure en interprétant les deux rôles féminins de cet opéra. - Cyril Cosson

Le directeur de l'Opéra de Rouen, le metteur en scène et la soprano Catherine Hunold nous dévoilent l'envers du décor de cette production hors du commun.

Loïc Lachenal, comment avez-vous tiré parti des contraintes sanitaires actuelles ?

Lors de la production, nous savions déjà que nous allions être confrontés à de nouveaux enjeux. La jauge des spectateurs a été réduite de manière drastique et les musiciens devaient respecter la distanciation sociale, ce qui n'était pas possible en fosse. Nous avons donc choisi de sortir l'orchestre de la fosse, de reconstituer en partie la salle avec une grande estrade de 165 m2 dans le prolongement de la scène, sur laquelle les musiciens jouent à vue. Tout a été adapté : le décor est plus large, plus grand que dans la première adaptation par David au Stadtheater de Klangenfurt. L'opéra sort aussi de ses murs, puisque c'est un spectacle qui va être retransmis en direct, sur écran géant, dans 15 sites normands.

David Bobée, comment avez-vous abordé l'œuvre de Wagner ?

En homme de théâtre, je commence toujours par lire le livret. Je m'engage si je trouve une clé de résonance avec notre époque. Il ne s'agit surtout pas de tordre l'œuvre pour lui faire dire ce que l'on veut, mais de révéler ce que recèle l'œuvre. Or, le Tannhaüser de Wagner oppose deux mondes : le christianisme et les dieux de l'Olympe. Contraints de migrer suite à l'avènement de la religion chrétienne, ils trouvent refuge dans une grotte. Et puis, Tannhaüser évoque aussi les contradictions du christianisme où le désir est banni, mais où la plus grande violence est permise sous couvert de religion. D'autre part, les deux héroïnes de l'histoire : Venus et Elisabeth ont été trop souvent présentées comme des caractères antagonistes, l'une hypersexuée et l'autre sainte et pure. Pour moi, Wagner révèle simplement les multiples facettes de la féminité. Cette opposition manichéenne est stérile. Ce sont deux caractères différents, mais complémentaires. La soprano Catherine Hunold a d'ailleurs choisi d'interpréter les deux rôles de l'œuvre, ce qui est exceptionnel ! Peu de chanteuses françaises sont à l'aise dans ce registre. C'est une œuvre réputée très difficile et qui demande une voix puissante.

Catherine Hunold, pourquoi avez-vous choisi d'interpréter à la fois Venus et Elisabeth ?

C'était un vrai challenge pour moi. Je suis passionnée par l'œuvre de Wagner. J'ai interprété nombre de ces héroïnes comme Isolde, Brunnhilde et Ortrud, mais j'ai aussi une vraie fascination pour les doubles rôles comme Didon et Cassandre dans les Troyens. Je n'arrivais pas à choisir laquelle de Venus ou d'Elisabeth j'interpréterai, alors j'ai choisi les deux ! Pour trouver le ton juste pour chacune de ces héroïnes, il m'a fallu beaucoup de travail : c'est le résultat d'un long processus de recherche.

Pratique. Du 27 septembre au 3 octobre, Théâtre des arts à Rouen. 10 à 68 €. operaderouen.fr

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Seine-Maritime. Tannhaüser de Wagner : une œuvre magistrale à l'Opéra de Rouen