En ce moment : KIDS - MGMT Ecouter la radio

Alençon. Brigitte Klinker dans l'Orne : "Ne laisser personne sur le bord du chemin"

Emploi. La ministre déléguée à l'Insertion a passé le jeudi 20 août dans le département de l'Orne. Retour sur sa matinée à Alençon.

Alençon. Brigitte Klinker dans l'Orne : "Ne laisser personne sur le bord du chemin"
La ministre déléguée à l'Insertion a passé la journée du jeudi 20 août dans l'Orne, notamment à association Atre à Alençon, où elle a échangé avec les salariés en insertion.

Trois jours après l'annonce de 300 millions d'euros pour aider les entreprises d'insertion face aux conséquences de la crise sanitaire liée au Covid-19, Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l'Insertion, a passé la journée de jeudi 20 août dans l'Orne : aux Jardins de l'espoir du collectif d'urgence à Alençon, puis à Argentan, où elle a visité la fresque réalisée par des jeunes dans le cadre des colos apprenantes.

C'est à l'association d'insertion Atre, à Alençon, que son périple ornais a débuté. Cet Atelier tremplin pour la réinsertion et l'emploi est une blanchisserie qui emploie actuellement 40 salariés en insertion avec Pôle Emploi ou la Mission Locale. La plupart y restent 12 à 16 mois, 25 % ont moins de 25 ans, 63 % sont au RSA, dont la majorité depuis plus de deux ans. Brigitte Klinkert s'est dite "très impressionnée". "La crise sanitaire a engendré des difficultés pour les entreprises et encore plus pour les entreprises et le personnel en insertion", a-t-elle notamment déclaré.

Ecoutez ici Brigitte Klinker:

L'Atre est une blanchisserie installée dans le quartier de la gare SNCF. Elle est au service des particuliers, des collectivités et des entreprises. C'est aussi une repasserie en centre-ville d'Alençon. C'est encore l'Atre qui développe les couches lavables, notamment avec la maternité de l'hôpital d'Alençon et des particuliers. Ce sont également des ateliers pour retrouver confiance en soi ou encore pour savoir comment se comporter lors d'un entretien d'embauche. Par exemple, Patricia a perdu son emploi d'aide-comptable : "Je suis resté cinq ans sans rien", explique-t-elle, "j'ai 62 ans et ça fait trois ans que je suis ici. C'est mieux d'être ici, ça aide moralement", confesse-t-elle.

Ecoutez ici Patricia:

L'Atre à Alençon a plein de projets, parmi lesquels agrandir sa repasserie en centre-ville, développer les couches lavables avec des points relais sur tout le département de l'Orne, agrandir son atelier de couture. Depuis l'interdiction des pailles en plastique, l'Atre s'occupe aussi de conditionner et d'expédier des pailles en paille dans les bars, pour un producteur basé dans le Perche. Enfin, l'Atre rêve de construire un nouveau bâtiment avec une crèche intégrée, pour permettre à ses travailleuses de se réintégrer plus facilement.

Avant de repartir, la ministre a voulu être photographiée avec les salariées de l'association Atre.

La Ministre est ensuite repartie vers Argentan, où douze jeunes participent à un chantier collectif. Il s'agit de la réalisation d'une fresque géante sur l'axe Caen/Le Mans, sur le chemin piétonnier qui passe sous la rocade. De telles actions de proximité sont régulièrement organisées à Argentan pour développer citoyenneté, solidarité et vivre-ensemble.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Brigitte Klinker dans l'Orne : "Ne laisser personne sur le bord du chemin"