En ce moment : DOUBLE JE - CHRISTOPHE WILLEM Ecouter la radio

Football (Ligue 2). Caen va rester en Ligue 2, sans recourir au rachat immédiat 

Football. Vendredi 3 juillet, le SM Caen par la voix de son président Fabrice Clément a annoncé avoir répondu aux demandes de la DNCG pour sécuriser son budget. Un retournement de situation sans recourir pour l'heure, au rachat du club. 

Football (Ligue 2). Caen va rester en Ligue 2, sans recourir au rachat immédiat 
Fabrice Clément, président SM Caen a réuni sept actionnaires du SMC10 autour de lui pour injecter 1.5M€ dans le club.  - Sylvain Letouzé

Bénéficiant depuis hier jeudi 2 juillet d'une prorogation sursis pour apporter les pièces définitives et suffisantes aux yeux de la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), le Stade Malherbe de Caen n'a pas traîné en besogne.

Ce vendredi matin 3 juillet, Fabrice Clément le président du club a annoncé à la surprise générale, le bouclage du budget 2020-2021 et la réponse complète aux demandes faite par l'organe de contrôle du football français. C'est un apport au compte courant du club fait lors des 24 dernières heures qui a fait pencher la balance. "Depuis hier midi, plusieurs actionnaires, sept sur les treize actuels composant le SMC10 (pôle d'actionnaires détenant 80% du club) ont bougé pour faire face aux demandes de la DNCG" explique Fabrice Clément.

Résultat, en quelques heures jusqu'à ce midi, ce ne sont pas moins de 1 500 000 euros qui sont venus garnir le compte du SM Caen, faisant office de garantie et de réponse à un des points essentiels demandés. Selon nos informations, on retrouverait parmi ces donateurs l'ancien président Gilles Sergent, mais aussi Pierre Esnée le président du SMC10 en compagnie de Fabrice Clément le président actuel qui a pu également contribuer. 

Injection de 1.5 M€ par sept actionnaires et le président

Cet apport conséquent devrait permettre de passer l'obstacle de la décision d'instance de la Direction Nationale du Contrôle de Gestion, prévue le jeudi 9 juillet prochain.

Toujours selon nos informations, l'ensemble des points demandés par l'instance hier soir a été complété par les dirigeants actuels, ce qui devrait amener le club à voir son budget validé sans observation particulière, un budget qui devrait se situer, comme déjà mentionné à plusieurs reprise dans l'émission Club Foot, aux alentours de 12 millions d'euros. 

Du temps pour préparer l'avenir

Quid dès lors, avec cette validation du budget 2020-2021 et donc avec un sauvetage déjà effectif, de l'option majeure conduite par Pierre-Antoine Capton et son fonds d'investissement étranger ? Toujours à l'étude, elle est évidemment privilégiée pour conduire à une reprise du club, à court terme. L'homme d'affaire Trouvillais a déjà fait parvenir des documents au club sur les engagements à venir avec un investissement très important sur un temps allant de trois à sept ans. Reste toutefois à passer la première étape, celle du rachat des parts des actionnaires actuels potentiellement vendeurs, étape qui bloque depuis des semaines. "Cette validation des comptes que l'on attend jeudi 9 juillet apporterait de la sérénité nécessaire et du temps supplémentaire pour bien préparer l'avenir du club et le nouveau modèle que nous souhaitons" nous a confié Fabrice Clément, "c'est aussi l'opportunité de tourner une page et de se projeter vers l'avenir". Et elle permettrait aussi de se recentrer sur le terrain avec un groupe à réduire d'abord en nombre et à bâtir en qualité pour affronter la saison de Ligue 2 qui pour rappel, débutera le samedi 22 août. Une autre histoire. 

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Football (Ligue 2). Caen va rester en Ligue 2, sans recourir au rachat immédiat