En ce moment : OH MY GOD - ADELE Ecouter la radio

Alençon. Le plan de rebond d'après-Covid-19 sera voté en Conseil municipal

Politique. Rebondir après le confinement dû au Covid-19. Ce sera le gros morceau du Conseil municipal d'Alençon le lundi 25 mai.

Alençon. Le plan de rebond d'après-Covid-19 sera voté en Conseil municipal
Le plan de rebond économique d'après coronavirus doit être acté lundi 25 mai en réunion de Conseil municipal à Alençon (Orne). - Eric Mas

"On y travaille depuis des semaines avec l'ensemble des élus du Conseil municipal, y compris l'opposition", explique Emmanuel Darcissac, le maire LREM d'Alençon. La Ville veut favoriser le redémarrage rapide de l'activité économique après son arrêt durant le confinement lié au Covid-19. La municipalité va y consacrer 3 millions et demi d'euros : 1 million en fonctionnement et 2 millions et demi en investissement.

Un budget de 3,5 millions d'euros

Au chapitre fonctionnement, 500 000 euros seront consacrés aux familles alençonnaises les plus vulnérables, qui verront l'aide mensuelle (comme en mars) versée à nouveau au mois de juin. Mais il s'agit aussi d'aider les associations d'aide alimentaire et d'insertion, comme Emmaüs, Agir ou Âtre. 150 000 euros sont destinés à aider les associations sportives ou culturelles. 350 000 euros iront à l'aide au commerce, avec la market-place, les bons solidaires, des animations commerciales et un fonds d'aide à la modernisation des commerces.

Au chapitre investissement, 360 000 euros concerneront la transition écologique avec les déplacements doux et le vélo, mais aussi l'aménagement des berges de la rivière Sarthe. 600 000 euros iront aux énergies renouvelables et 80 000 euros iront à l'alimentation durable et aux circuits courts. Enfin, pour relancer le secteur BTP très impacté, 1,1 million est fléché sur des travaux, comme le parking Clair-Matin.

Ce plan de rebond sera financé à hauteur de 2,1 millions d'euros grâce au résultat de la bonne gestion 2019 et, pour le reste, sur la marge laissée par les programmes d'investissements prévus en 2020.

D'autres actions spécifiques

En complément de ce plan de rebond, d'autres actions spécifiques doivent être actées. Par exemple, l'aide à l'installation des commerces : de 400 euros mensuels sur un an, elle va être portée à deux ans, avec dégressivité sur la 2e année. Le stationnement gratuit dans la ville jusqu'au 30 juin devrait être prolongé pour favoriser le retour des clients dans les commerces. Les terrasses des bars/restaurants seront exonérées de taxe en 2020. Les chalands qui participent habituellement aux marchés seront exonérés de charge sur les 2e et 3e trimestres. Une tombola va être organisée pour permettre de remporter des lots pour ceux qui achètent des repas à emporter chez les restaurateurs locaux. L'agrandissement de leurs terrasses est à l'étude, pour respecter la distanciation lors de leur réouverture. Toutes ces mesures sont sous réserve de leur vote lors du Conseil municipal du lundi 25 mai au soir.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Alençon. Le plan de rebond d'après-Covid-19 sera voté en Conseil municipal