En ce moment : MON ROI - CAMELIA JORDANA Ecouter la radio

Rouen. L'archevêque Mgr Lebrun espère une reprise des cultes d'ici dimanche

Religion. Monseigneur Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, réagit après la décision du Conseil d'État le lundi 18 mai, qui demande au gouvernement d'assouplir l'interdiction de rassemblement dans les lieux de culte.

Rouen. L'archevêque Mgr Lebrun espère une reprise des cultes d'ici dimanche
L'archevêque de Rouen Mgr Dominique Lebrun indique que les églises sont prêtes à reprendre les cérémonies religieuses le plus rapidement possible.

L'interdiction de tout rassemblement dans les lieux de culte est "disproportionnée" en période de déconfinement. C'est la décision rendue ce lundi 18 mai par le Conseil d'État, pour qui cette interdiction constitue une "atteinte grave" à la liberté de culte.

Une décision "illégale"

Le maintien de cette interdiction avait déjà été vivement critiqué par Monseigneur Dominique Lebrun, l'archevêque de Rouen, au soir de la présentation du plan de déconfinement. "Non seulement elle est incomprise, mais nous comprenons maintenant qu'elle est illégale", dénonce-t-il.

Surtout, Mgr Lebrun explique que "nous avons fait tout ce que nous avons pu dans le dialogue, avec insistance, et la réponse était une non-réponse". L'archevêque de Rouen se remémore aussi les propos du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, qui avait expliqué que "les croyants pouvaient prier chez eux".

Dominique Lebrun

Le gouvernement a désormais huit jours pour assouplir cette interdiction des cérémonies religieuses. Mais Mgr Lebrun espère que la décision sera prise bien plus rapidement, pourquoi pas avant la fin de la semaine, afin de permettre la tenue des messes ce dimanche.

Prêt à rouvrir

"Nous sommes prêts", affirme l'archevêque de Rouen, même s'il souligne que l'organisation des distances sociales et des gestes barrières n'est "pas facile [...] en particulier pour les flux".

Dominique Lebrun

Certaines églises nécessiteront ainsi plus d'adaptations que d'autres. En revanche, pas d'inquiétude pour la cathédrale de Rouen, qui a "six grandes portes et une autre de sécurité". "C'est notre responsabilité", indique Dominique Lebrun, qui prend en charge cette mise en place des contraintes et entend ainsi finir de convaincre l'État de permettre la tenue rapide des cérémonies religieuses.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. L'archevêque Mgr Lebrun espère une reprise des cultes d'ici dimanche