En ce moment : Greedy - Tate McRae Ecouter la radio

En ce moment
abonnement

Normandie. Comment fonctionne la brigade "anti Covid" mise en place lundi ?

Santé. Des brigades départementales sont mises en place à partir du lundi 11 mai pour identifier les cas contacts de personnes testées positives au coronavirus. C'est l'Assurance maladie qui est chargée de cette étape d'identification et de contact par téléphone.

Normandie. Comment fonctionne la brigade "anti Covid" mise en place lundi ?
Chaque personne présentant des symptômes du Covid-19 sera testée à partir du lundi 11 mai partout en France.

Dès le lundi 11 mai, avec le déconfinement, chaque personne présentant des symptômes du coronavirus sera testée. C'est principalement le médecin traitant qui prescrira ce dépistage à réaliser dans un lieu de prélèvement. Si la personne est testée positive, elle sera isolée pendant 14 jours tandis que toutes les personnes avec qui elle a été en contact seront identifiées et appelées.

70 agents mobilisés

C'est l'Assurance maladie qui est en charge de cette étape, dans chaque département, grâce à une nouvelle brigade créée spécialement. "C'est un dispositif inédit par son organisation et son ampleur", souligne Serge Boyer, le directeur de la Caisse primaire d'Assurance maladie (CPAM) de Seine-Maritime.

Serge Boyer

70 agents de l'Assurance maladie ont été formés par des médecins et sont mobilisés dans le département avec un travail 7 jours/7 pour cette brigade sanitaire. "Pour chaque personne testée positive, il faut regarder les contacts qui ont eu lieu entre le test positif et l'apparition des premiers symptômes. Quand nous avons établi cette liste, nous appelons ces personnes pour leur expliquer qu'elles ont été en contact avec un malade", explique Serge Boyer. Si le malade concerné a donné son autorisation préalable, son nom pourra être divulgué aux personnes avec qui il a été en contact.

Celles-ci sont ensuite encouragées à aller se faire tester et "si elles sont positives, nous remontrons là aussi la chaîne des contacts", indique le directeur de la CPAM. L'objet est "d'éviter une diffusion trop massive et trop rapide du virus dans la population" après le déconfinement.

Serge Boyer

Des données confidentielles

C'est ainsi "un marathon" que va réaliser cette brigade sanitaire qui doit remonter puis appeler rapidement tous les cas contacts.

Cette situation va "durer plusieurs semaines et peut-être plusieurs mois", prévient Serge Boyer qui en appelle à la "mobilisation totale" face au Covid-19.

À noter que l'Agence régionale de santé n'aura pas accès aux détails de chaque malade positif au coronavirus mais aura des outils statistiques afin de "repérer s'il y a, par endroits, des foyers ou des clusters pour prendre des mesures de prévention et d'isolement des populations".

Serge Boyer

Sur l'outil utilisé par l'Assurance maladie, "nous ne saurons qu'une chose, c'est si une personne est malade du Covid, mais nous ne traçons pas les autres pathologies", indique Serge Boyer. Seules les coordonnées téléphoniques sont accessibles via cet outil afin de contacter les personnes.

Pour tous les besoins quotidiens, la Caisse primaire d'Assurance maladie demande de continuer à privilégier les démarches en ligne. "À partir du 11 mai, nous proposerons des rendez-vous à distance, par téléphone notamment", explique Serge Boyer. La CPAM propose ainsi de transmettre en ligne certains justificatifs (comme les arrêts de travail) depuis le site ameli.fr en se connectant à son compte assuré.

Galerie photos
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Petites Annonces
Immobilier
Urgent vend maison
Urgent vend maison Ernes (14270) 241 000€ Découvrir
Charmant et spacieux studio
Charmant et spacieux studio Vence (06140) 770€ Découvrir
Beaulieu
Beaulieu Caen (14000) 0€ Découvrir
MAISON BREHAL
MAISON BREHAL Bréhal (50290) 400€ Découvrir
Automobile
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch
Peugeot Partner Totem Clim 1,6l HDI 16V 75 ch Val-d'Arry (14210) 4 500€ Découvrir
Caravane GRUAU Tradition 40 CP
Caravane GRUAU Tradition 40 CP Rouen (76000) 2 500€ Découvrir
Renault Megane
Renault Megane Coutances (50200) 2 000€ Découvrir
Vends Mercedes Classe A
Vends Mercedes Classe A Argences (14370) 29 000€ Découvrir
Bonnes affaires
Quad Kerox pour enfant
Quad Kerox pour enfant Quiberville (76860) 380€ Découvrir
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL
A SAISIR CONGELATEUR 311 L WIRLPOOL Bruc-sur-Aff (35550) 200€ Découvrir
Perdu pendendif
Perdu pendendif Petit-Couronne (76650) 0€ Découvrir
Vends machine à coudre ancienne à pédale
Vends machine à coudre ancienne à pédale Bonsecours (76240) 50€ Découvrir
L'application mobile de Tendance Ouest
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
Jeux : Gagnez votre enceinte JBL PartyBox Encore
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
Normandie. Comment fonctionne la brigade "anti Covid" mise en place lundi ?