En ce moment : GREEN DREAM (PI) - STEPHANE Ecouter la radio

Orne. Les élus inquiets pour la filière cheval sollicitent le ministre de l'Agriculture

Economie. La filière cheval, durement impactée par le confinement lié au Covid-19, pèse quelque 8 000 emplois dans l'Orne… Les élus s'inquiètent.

Orne. Les élus inquiets pour la filière cheval sollicitent le ministre de l'Agriculture
La filière cheval souffre du coronavirus.

La situation financière de la filière équine, plus de 2 000 emplois directs et 6 000 induits dans l'Orne, est très fragilisée par la crise du coronavirus, sans pouvoir bénéficier des aides d'urgence de l'État. Aussi, le président du Conseil départemental et les cinq parlementaires viennent de demander au ministre de l'Agriculture la création d'un fonds spécifique pour venir en aide à cette filière, mais aussi d'autoriser la sortie des chevaux, qui risquent de développer des pathologies physiques et de santé.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Présidentielle et législatives : le direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Orne. Les élus inquiets pour la filière cheval sollicitent le ministre de l'Agriculture