En ce moment : GHOST - SKIP THE USE Ecouter la radio

Cherbourg-en-Cotentin. Réforme des retraites : des poubelles devant la permanence de Sonia Krimi

Ils étaient 2 500 manifestants selon les syndicats, 1 200 selon la police, rassemblés ce jeudi 16 janvier à Cherbourg-en-Cotentin (Manche) contre la réforme des retraites. Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, CNT, et MNL de la Manche avaient appelé les Cherbourgeois à venir déposer leurs sacs-poubelles devant la permanence de la députée LREM Sonia Krimi.

Cherbourg-en-Cotentin. Réforme des retraites : des poubelles devant la permanence de Sonia Krimi
La police surveillait l'action en cours devant la permanence de Sonia Krimi pour éviter tout débordement, à Cherbourg-en-Cotentin, ce jeudi 16 janvier. - Marthe Rousseau

Un tas de sapins de Noël, toutes décorations retirées, des sacs-poubelles jaunes remplis et des pneus étaient amassés ce jeudi 16 janvier, vers 13 h 30, devant la permanence de la députée La République en marche (LREM) Sonia Krimi. Une action symbolique, à l'appel des organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, CNT, et MNL de la Manche qui fait suite à la semaine complète de blocage du centre de tri du Becquet, par certains opposants à la réforme des retraites. Le blocage a été levé ce jeudi à la mi-journée.

Après avoir lancé des ordures devant la permanence de la candidate aux élections municipales, le cortège s'est élancé dans les rues de la ville. Ils étaient 2 500 manifestants selon les syndicats, et 1 200 selon la police.

Des manifestants répondent au micro

Le centre de tri devrait ouvrir à nouveau le vendredi 17 janvier, et la collecte des ordures ménagères devrait elle aussi reprendre du service sur les communes de Digosville, Bretteville le Mesnil-au-Val et sur Cherbourg-en-Cotentin, selon la Communauté d'agglomération du Cotentin.

Galerie photos
Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Pour aller plus loin
Réagir à cet article
Envoi en cours...
2 commentaires

Vibi17/01/2020 - 06h48

Ces agissements sont pitoyables !

Signaler ce commentaire

Hm16/01/2020 - 18h13

Lamentable où est le respect de nos élus
Si une minorité empêche la réforme du pays ou va t'on. Qui plus est quel exemple pour tous ces jeunes élèves ou lycéens qui attendent leur bus boulevard Schuman.
J'ai été syndiqué. Jamais nous sommes arrivés à ce niveau d'agressivité.

Signaler ce commentaire
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Cherbourg-en-Cotentin. Réforme des retraites : des poubelles devant la permanence de Sonia Krimi