En ce moment : AIMER A MORT - LOUANE Ecouter la radio

Caen. Se faire vacciner contre la grippe en pharmacie, c'est possible

C'est nouveau en Normandie. Depuis ce mardi 15 octobre 2019, les pharmaciens sont autorisés à faire eux-mêmes les vaccins contre la grippe. Dans le Calvados, plus d'une pharmacie sur deux propose ce service.

Publié le 15/10/2019 à 18h57 - Par Léa Quinio
Caen. Se faire vacciner contre la grippe en pharmacie, c'est possible
Marc et Elisabeth Lelièvre, dans leur pharmacie caennaise, se sont portés volontaires pour faire les vaccins. - Léa Quinio

La campagne de vaccination contre la grippe a démarré ce mardi 15 octobre 2019 en France. Comme c'est le cas depuis deux ans en Auvergne-Rhône-Alpes et en Nouvelle-Aquitaine, mais aussi en Occitanie et dans les Hauts-de-France depuis un an, il est désormais possible en Normandie de se faire vacciner en pharmacie plutôt que chez son médecin.

Dans un local à l'abri des regards

Pour cela, chaque pharmacien a dû passer une formation obligatoire d'une journée sur la technique mais aussi de la théorie. Les patients, quant à eux, doivent être majeurs, ciblés par les recommandations vaccinales (personnes âgées, femmes enceintes) et se munir du bon de vaccination envoyé par l'assurance maladie. Pour Micheline, retraitée, c'est un gain de temps : "Il n'y a pas de rendez-vous. On vient et le pharmacien nous le fait directement".

Directement, pas tout à fait. Le pharmacien commence par glisser un questionnaire au patient. "On leur demande s'ils ont fait un tatouage récemment, s'ils ont des antécédents médicaux", explique Eric Lelièvre à la pharmacie Jeanne d'Arc à Caen (Calvados).

Suit ensuite la piqûre, mais cela nécessite une pièce spéciale. "Il faut un local clos avec un point d'eau. Si cela avait nécessité des travaux, je ne l'aurai pas fait", complète Nadine Dreyfus, pharmacien du centre-ville de Caen. 

  • Écoutez le reportage Tendance Ouest :

Nadine Dreyfus, pharmacienne à Caen

Augmenter la couverture vaccinale

Au total, 56,4 % des pharmaciens (124 au total) dans le Calvados se sont portés volontaires. "On ne souhaite pas remplacer les infirmières", précise Elisabeth Lelièvre. Sa consœur, deux rues plus loin, la rejoint : "Il ne s'agit pas de le faire à la place des médecins et infirmiers, on le fait en plus d'eux. Il faut augmenter la couverture vaccinale".

Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Caen. Se faire vacciner contre la grippe en pharmacie, c'est possible