En ce moment : NOS LENDEMAINS - VIANNEY Ecouter la radio

Rouen. Lubrizol : de nouveaux résultats sur les dioxines et l'eau du robinet

La préfecture a communiqué, jeudi 10 octobre 2019, des nouveaux résultats d'analyses qui concernent les dioxines dans les suies et la qualité de l'eau du robinet. Aucun danger particulier n'a été relevé.

Rouen. Lubrizol : de nouveaux résultats sur les dioxines et l'eau du robinet
Les analyses des trois premières campagnes de prélèvements de suies sont rassurantes. - Pierre Durand-Gratian

Les résultats se veulent rassurants. Jeudi 10 octobre 2019, la préfecture a communiqué les résultats des nouvelles analyses de prélèvements dans les suies, après l'incendie de Lubrizol, jeudi 26 septembre 2019. "Les résultats de deux nouvelles campagnes de prélèvements dans les suies ne révèlent pas de présence significative de dioxines dans l'environnement", est-il indiqué dans un communiqué. Ces résultats viennent de 19 prélèvements de suies effectués sur des lingettes.

Trois campagnes de prélèvements ont déjà été réalisées de cette manière. La première, dont les résultats étaient déjà connus, a été faite dès le 26 septembre 2019, à proximité des écoles rouennaises et de l'agglomération. La deuxième campagne de prélèvement a visé à sécuriser les résultats de la première campagne. La troisième a été effectuée sur d'autres secteurs du département, dans lesquels des retombées importantes de suies avaient été repérées, comme à Forges-les-Eaux, Neufchâtel-en-Bray et Saint-Saëns.

Les valeurs relevées lors de ces trois prélèvements pour les dioxines sont toujours comprises en 0,04 et 0,20 ngTEQ/m2, ce qui correspond à un "bruit de fond", selon les autorités.

Une valeur de 2,80 ng/TEQ/m2 a été relevée à Saint-Saëns, ce qui peut être "une erreur d'échantillonnage". Des analyses complémentaires doivent ou non le confirmer.

Deux nouvelles campagnes de prélèvements pour rechercher les dioxines, particulièrement toxiques, sont prévues. "L'une sera ciblée sur les communes survolées par le panache, sur les hauteurs de Rouen et dans les secteurs où des retombées importantes de suies ont été constatées, dans le pays de Forges-les-Eaux et le pays de Buchy. Dans le cadre de cette campagne supplémentaire, 60 prélèvements seront effectués dans les sols dans des espaces publics", précise le communiqué.

L'eau du robinet toujours bonne

En parallèle, l'Agence régionale de santé a indiqué que l'eau du robinet reste potable, "y compris dans les secteurs de Seine-Maritime qui ont été directement concernés par le panache de fumée". L'agence explique avoir mené des investigations poussées, "bien au-delà du contrôle sanitaire habituellement réalisé [...] depuis le 26 septembre". Les nouveaux résultats confirment "l'absence ou la présence en concentration très faibles et bien inférieures aux valeurs sanitaires de référence, des produits recherchés."

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article
Envoi en cours...
En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. Lubrizol : de nouveaux résultats sur les dioxines et l'eau du robinet