En ce moment : LET'S LOVE (FEAT SIA) - DAVID GUETTA Ecouter la radio

Rouen. La ministre Agnès Buzyn défend le 100% santé à Rouen

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, était à Rouen (Seine-Maritime), vendredi 5 juillet 2019, pour assurer le service après-vente du dispositif "100% santé" qui va progressivement permettre la prise en charge à 100% des prothèses auditives, dentaires ou encore des lunettes.

Rouen. La ministre Agnès Buzyn défend le 100% santé à Rouen
La ministre a notamment visité le centre de santé de la mutualité française de Normandie. - Pierre Durand-Gratian

Agnès Buzyn, la ministre des Solidarités et de la Santé, s'est rendue à Rouen (Seine-Maritime), vendredi 5 juillet 2019, pour détailler le dispositif "100% santé", qui va progressivement entrer en vigueur à partir de la fin de l'année. Il doit permettre la prise en charge à 100%, par l'assurance maladie et par les mutuelles, des prothèses auditives, des lunettes ou encore des prothèses dentaires.

"En 2019, le coût des audioprothèses est réduit de 200€ par oreille. Nous augmentons le remboursement des soins dentaires. Dès le 1er janvier, il y aura une offre 100% santé sur les lunettes", a détaillé la ministre. Les trois quarts du surcoût seront pris en charge par l'assurance maladie, le reste par les organismes complémentaires. Les prix ont été négociés en amont avec les fabricants pour être tirés vers le bas.

La réforme a été plutôt bien accueillie par les assurés que la ministre a rencontrés à Rouen (Seine-Maritime), même s'ils débordaient de question sur le domaine de la santé. "Encore faut-il avoir un rendez-vous ! Cela a pris 9 mois pour ma fille !", faisait remarquer une mère de famille, évoquant les déserts médicaux.

Mesure sociale

Les syndicats de la CPAM, où s'est rendue la ministre dans l'après-midi, l'ont aussi interpellé dans une lettre ouverte. "C'est sans doute la mesure la plus sociale du quinquennat Macron", admet Barbara Blanc, déléguée syndicale SUD-protection sociale, employée à la CPAM de Rouen-Elbeuf-Dieppe. Elle craint cependant la surcharge de travail avec le déploiement de la mesure. "Sans équipe supplémentaire et sans remplacement des départs à la retraite, comment faire correctement ce nouveau travail?", interroge-t-elle.

Recevez l'essentiel de l'actualité chaque jour par email
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.

En direct
Lire les journaux
Inscrivez vous à la newsletter
La météo avec Tendance Ouest
Les pronostics avec Tendance Ouest
L'horoscope de Tendance Ouest
Les jeux de Tendance Ouest
Les petites annonces avec Tendance Ouest
L'emploi avec Tendance Ouest
Films et horaires dans vos cinémas en Normandie
L'agenda des sorties de Tendance Ouest
Les concerts avec Tendance Ouest
Les replays de Tendance Ouest
L'application mobile de Tendance Ouest
Rouen. La ministre Agnès Buzyn défend le 100% santé à Rouen